NOUVELLES
13/05/2016 06:05 EDT | Actualisé 14/05/2017 01:12 EDT

La pression des Jeux olympiques, c'est quoi au juste?

BILLET - Savez-vous à quoi ressemble la pression que nos athlètes vivent présentement au moment où ils doivent réussir la sélection olympique ou se préparer pour gagner une médaille olympique?

Un texte de Dominick Gauthier

Imaginez que vous êtes à l'école. Depuis que vous êtes tout petit, la seule chose dont vous rêvez, c'est d'être médecin. Pour vous, toute autre carrière serait un échec insurmontable.

À la fin de votre cégep, il vous reste un seul examen pour être admis dans le programme de médecine et vous devez absolument obtenir 97 % pour y arriver.

Bravo! Vous avez réussi cet exploit exceptionnel!

Maintenant, vous arrivez en classe à l'université à l'automne, le professeur vous dit : « Bienvenue chers étudiants et félicitations d'avoir passé l'épreuve extraordinaire de l'admission en médecine.

« Maintenant, je dois vous annoncer qu'il y aura seulement une personne parmi vous qui sera un médecin à la fin de ce programme de quatre ans... Bonne chance et bonne session tout le monde! »

***

Durant les prochains mois, j'aurai la chance de partager avec vous des histoires et des opinions en vue des Jeux olympiques de Rio. D'abord, j'en profite pour remercier Radio-Canada, qui m'offre cette plateforme ainsi que l'occasion d'être un collaborateur durant les JO en direct de Rio.

Pourquoi moi? Je suis pourtant un gars de sport d'hiver, je ne suis pas non plus un journaliste ou encore moins un blogueur professionnel.

On m'a offert cette occasion parce que j'ai un amour inconditionnel des sports olympiques, de ses athlètes et de leur réalité quotidienne. Le sport olympique, j'en vis, je le respire et je le transpire. C'est donc cette passion, avec un œil critique, que je vais tenter de partager avec vous.

La transparence est un mot qui revient souvent lorsqu'on parle d'organisations sportives ces jours-ci. Je dois donc prêcher par l'exemple.

Oui, mes opinions seront parfois teintées par mon passé d'athlète, d'entraîneur et par ma participation dans l'organisation que j'ai cofondée, B2dix.

Cela étant dit, ma partialité s'expliquera seulement du fait que je suis plus près des histoires que je touche par mon travail. Donc, il se peut que je parle plus de celles-ci.

Cependant, mon objectif est vraiment de vous offrir un survol complet et juste de ces semaines intenses et cruciales dans la vie de nos athlètes et équipes de soutien.

Je peux vous assurer que je prendrai ce rôle très au sérieux. Dans les prochaines semaines, je vous raconterai des histoires et vous transmettrai des opinions franches et transparentes qui sauront, je l'espère, vous ouvrir les yeux et le cœur sur le sport olympique.