NOUVELLES
13/05/2016 01:51 EDT | Actualisé 14/05/2017 01:12 EDT

JO-2020/Tokyo: les versements effectués étaient "légitimes" (président du comité olympique japonais)

Le président du Comité olympique japonais a affirmé vendredi que les versements suspects qui intéressent la justice française étaient "légitimes", écartant au passage les accusations de corruption sur l'attribution des JO-2020 à Tokyo.

Pour Tsunekazu Takeda, également ancien chef de la candidature victorieuse de Tokyo, ces deux versements d'un montant 2,8 millions de dollars singapouriens (NDLR: 1,8 million d'euros au taux actuel), révélés jeudi par le quotidien britannique The Guardian, étaient des "rémunérations légitimes d'un consultant".

alh-uh/anb/cto