NOUVELLES
13/05/2016 08:17 EDT | Actualisé 14/05/2017 01:12 EDT

Coupe d'Europe - Les Saracens, pour décrocher le titre, enfin

Une finale perdue en 2014 contre Toulon, trois échecs en demies en 2008, 2013 et 2015, les Saracens espèrent enfin décrocher la Coupe d'Europe de rugby après laquelle ils courent depuis tant d'années, samedi à Lyon en finale face au Racing 92 de Dan Carter.

"Nous n'avons pas été capables (de devenir champions d'Europe) il y a deux ans, peut-être parce que nous n'étions pas assez bons, peut-être parce que nous n'avions pas assez d'expérience. Je pense que désormais nous le sommes suffisamment", estime ainsi Mark McCall, manager irlandais du club anglais.

Pour les "Sarries", le trophée viendrait couronner au plan européen leur domination sur le championnat anglais depuis plusieurs années.

Mais il faudra se méfier du Racing qui s'est renforcé cet été en attirant dans ses filets la star des All Blacks Dan Carter, double champion du monde (2011 et 2015), triple meilleur joueur de la planète (2005, 2012 et 2015) et meilleur marqueur de l'Histoire (1598 pts en 112 sél.).

Au printemps dernier, Carter n'était pas là lors de l'affrontement entre les deux clubs en quarts de finales. Et les Sarries l'avaient emporté (12-11), grâce à une pénalité réussie après la sirène, une défaite qui a profondément marqué les Français.

"Tout le monde l'a en tête. Il n'y a pas eu besoin d'en parler parce que même ceux qui n'étaient pas là l'ont vu. C'est un match qui nous a mis en difficulté sur la fin de la saison, qu'on a eu du mal à digérer", reconnaît l'entraîneur des avants Laurent Travers.

Mais les "Sarries" n'étaient pas allés au bout, de nouveau battus en demi-finales, comme en 2013, après avoir perdu en finale en 2014, et estiment donc leur tour enfin venu après avoir remporté tous leurs matches cette saison dans la compétition...

Les équipes

Racing 92: Dulin - Rokocoko, Goosen, Dumoulin, Imhoff - (o) Carter, (m) Machenaud - Le Roux, Masoe, Lauret - F. van der Merwe, Charteris - Tameifuna, Szarzewski (cap), Ben Arous

Saracens: Goode - Ashton, Taylor, Barritt (cap), Wyles - (o) O. Farrell, (m) Wigglesworth - Fraser, B. Vunipola, Rhodes - Kruis, Itoje - P. Du Plessis, Brits, M. Vunipola

Remplaçants

Racing 92: Lacombe, Vartanov, Ducalcon, Carizza, Claassen, Phillips, Tales, Chavancy

Saracens: George, Barrington, Figallo, Hamilton, Wray, Spencer, Hodgson, Bosch

Arbitre: Nigel Owens (WAL)

nk/adc/pel