NOUVELLES
13/05/2016 04:39 EDT | Actualisé 14/05/2017 01:12 EDT

Chine: l'ancien bras droit de l'ex-président Hu Jintao est arrêté pour corruption

PÉKIN, Chine — L'ancien bras droit de l'ex-président chinois Hu Jintao a été arrêté pour corruption, espionnage et abus de confiance, devenant la plus récente victime de la campagne anticorruption lancée par l'actuel président Xi Jinping.

Le diffuseur officiel CCTV rapporte que les procureurs de la ville portuaire de Tianjin, dans le nord du pays, ont déposé des accusations contre Ling Jihua, l'ancien patron du Bureau central du Parti communiste. Cette position est comparable à celle de chef du cabinet en Occident.

M. Ling était sous enquête depuis la fin de 2014 et avait été formellement arrêté en juillet 2015.

Stratège politique sans égal, M. Ling avait été propulsé sous les feux de la rampe en 2012 quand son fils s'était tué au volant d'une Ferrari à bord de laquelle prenaient aussi place deux jeunes femmes nues ou à demi-vêtues. M. Ling aurait alors tenté d'étouffer l'affaire au moment où le pays était secoué par un autre scandale politique, celui de Bo Xilai.

En septembre 2012, peu de temps avant que M. Xi remplace M. Hu à la tête du pays, M. Ling avait été transféré hors du Bureau central, ce qui avait été largement perçu comme une démotion. Il avait ensuite perdu toutes ses fonctions au sein des instances dirigeantes du Parti communiste et avait été relégué à la vice-présidence d'un organisme sans importance.

Le frère de M. Ling, Ling Wancheng, se trouverait actuellement aux États-Unis et est lui aussi recherché par les autorités chinoises pour corruption. Ling Wancheng serait en possession d'informations très délicates concernant le leadership chinois et pourrait se transformer en mine d'or pour les renseignements américains s'il devait faire défection.

Le New York Times affirme que l'administration Obama a rejeté les demandes de Pékin pour l'extradition de Ling Wancheng et qu'elle a mis la Chine en garde contre l'envoi d'agents secrets pour tenter de le retracer.