NOUVELLES
13/05/2016 03:26 EDT | Actualisé 14/05/2017 01:12 EDT

Baisse de 88% des arrivées de migrants en avril en Grèce (OIM)

Le nombre de migrants et demandeurs d'asile arrivés en Grèce en avril a chuté de près de 88% en un mois, selon l'Organisation internationale des migrations (OIM).

3.360 personnes ont ainsi été enregistrées en avril, contre 26.971 en mars, selon l'OIM.

Cette "chute est le résultat de plusieurs facteurs, y compris l'accord entre l'UE et la Turquie et les contrôles plus stricts des frontières" mis en oeuvre par la Macédoine, a estimé vendredi Frontex, l'agence chargée des frontières extérieures de l'UE, dans un communiqué.

Frontex, qui chiffre pour sa part à 90% la chute des arrivées en Grèce en avril, souligne par ailleurs que les Syriens continuent d'être les plus nombreux à entrer en Grèce, devant les Pakistanais, les Afghans et les Irakiens.

En 2015, plus d'un million de migrants et réfugiés étaient arrivés dans l'Union européenne, en majorité des Syriens entrés en Grèce.

Afin de freiner cet afflux, Bruxelles et Ankara ont trouvé un accord qui prévoit le retour en Turquie de tout migrant arrivé en Grèce depuis le 20 mars et n'ayant pas fait de demande d'asile ou dont la demande a été rejetée.

Le nombre de migrants et demandeurs d'asile arrivés en Italie en avril a dépassé le chiffre des arrivées en Grèce, une première depuis juin 2015, ont également constaté vendredi l'ONU et Frontex.

"Pour la première fois le mois dernier, il y a eu plus d'arrivées en Italie qu'en Grèce", a déclaré vendredi un porte-parole du Haut-Commissariat de l'ONU pour les réfugiés (HCR), William Spindler, lors d'un point de presse.

D'après l'OIM, 9.149 personnes sont arrivées en avril en Italie et 3.360 en Grèce.

Environ 1.000 personnes, dont des enfants non accompagnés, ont été secourus jeudi au large de l'Italie, a par ailleurs indiqué le HCR dans un communiqué.

La moitié d'entre elles avaient voyagé depuis l'Egypte dans deux bateaux. Les autres seraient venues depuis la Libye sur des embarcations plus petites, selon le HCR.

Depuis le début de l'année, 188.075 migrants et réfugiés sont arrivés en Europe en passant par la mer: 155.765 sont entrés en Grèce, et 31.219 en Italie, selon les chiffres publiés vendredi par l'OIM. 1.357 personnes ont été retrouvées mortes ou sont portées disparues.

La majorité de ceux qui sont arrivés en Italie cette année sont originaires du Nigeria, de Gambie, de Somalie, de Côte d'Ivoire et d'Ethiopie, selon le HCR.

apo/gca/ia