NOUVELLES
12/05/2016 05:45 EDT | Actualisé 13/05/2017 01:12 EDT

Un jeune champion de Rubik's Cube à la conquête du Pakistan

Un jeune champion hongrois de Rubik's Cube s'est lancé jeudi à la conquête du Pakistan à l'approche des premières compétitions au "pays des purs" de ce jeu culte des années 80.

Hunor Bozsing, 19 ans et triple champion de Hongrie, pays de naissance du célèbre jeu, a médusé son public dans une université d'Islamabad en faisant virevolter des cubes de différentes tailles entre ses doigts, résolvant à chaque fois l'énigme en quelques secondes.

Le jeune champion s'est aussitôt retrouvé entouré d'étudiants requérant l'honneur d'un "selfie" en sa compagnie.

Il y a huit ans, Hunor Bozsing cherchait en vain l'un de ses jouets à son domicile de Budapest lorsqu'il tomba sur un Rubik's Cube: "J'ai décidé de le résoudre, en entier. Ensuite j'ai commencé à faire des compétitions et j'ai pu résoudre le cube en 15 ou 20 secondes", a expliqué à l'AFP le jeune homme, indiquant être passé par l'apprentissage "d'algorithmes" pour progresser.

A Islamabad, le jeune champion a pu faire la connaissance d'un potentiel futur adversaire, Ghayyur Khan, 12 ans, dont l'habileté a été bruyamment saluée par les étudiants et pourrait lui mériter une distinction lors des premières compétitions pakistanaises de Rubik prévues plus tard dans l'année.

Et Ghayyur de vouloir marcher sur les traces du champion hongrois: "j'ai commencé il y a trois mois et mon temps est maintenant de 1 minute 30... mon but est de participer aux championnats du monde".

Créé par le sculpteur et professeur hongrois d'architecture, Erno Rubik, le cube éponyme s'est vendu à plus de 350 millions d'exemplaires dans le monde, selon l'ambassade hongroise au Pakistan, organisatrice de l'événement.

mmg/st/ahe/gl/pjl