NOUVELLES
12/05/2016 07:30 EDT | Actualisé 13/05/2017 01:12 EDT

Prix littéraires Radio-Canada - 10 erreurs à éviter avant d'envoyer ses poèmes au Prix de poésie Radio-Canada

Avant de nous envoyer votre chef-d'œuvre, consultez la liste des erreurs les plus courantes à éviter. Un poète averti en vaut deux.

Rappel : La date limite pour envoyer vos poèmes (ou groupes de poèmes) au Prix de poésie Radio-Canada est le 31 mai à 23 h 59 HE. 

1. Erreur n1 : ne pas respecter les limites de mots

Nos limites de mots sont strictes, et nous vérifions que chaque texte les respecte. Votre poème ou groupe de poèmes doit compter entre 400 et 600 mots. Pas plus, pas moins. Trop court? Vous pouvez regrouper plusieurs poèmes en un seul envoi pour arriver au nombre minimum de mots. Trop long? coupez... ou scindez vos poèmes en deux groupes que vous soumettrez séparément. Pour plus de détails, visitez notre section FAQ.

2. Erreur no 2 : ne pas se relire

Personne n'est parfait, tout le monde fait des fautes. Les corriger : c'est à cela que servent les réviseurs! Les coquilles parasitent la lecture. Mettez toutes les chances de votre côté en éliminant les fautes d'orthographe.

3. Erreur no 3 : envoyer un texte qui a déjà été publié en ligne

Les Prix de la création Radio-Canada récompensent des textes originaux et inédits. Si vous avez publié un texte en ligne, sur votre blogue ou même sur votre page Facebook, nous considérons qu'il a déjà été publié, et vous ne pouvez pas le soumettre.

4. Erreur no 4 : écrire son nom (et son adresse) sur le manuscrit

Les textes sont évalués de façon anonyme : ni les lecteurs ni les juges ne doivent savoir qui a écrit le texte qu'ils lisent. Alors, évitez d'écrire votre nom sur votre manuscrit. Ne vous inquiétez pas, votre texte ne sera pas perdu. Notre base de données attribue à chaque texte un numéro qui permet de retracer son auteur.

5. Erreur no 5 : envoyer le mauvais fichier

Tout à la joie d'avoir enfin terminé votre texte, vous vous précipitez pour l'envoyer? Pensez-y bien. Prenez une pause, respirez. Une fois le texte envoyé, il n'y a pas de substitution possible. Alors, assurez-vous d'en envoyer la bonne version.

6. Erreur no 6 : envoyer des photos, une vidéo ou des dessins avec votre texte

Inutile d'envoyer des photos de votre chat/chien/canari avec votre texte, nos lecteurs ne les verront pas. Seuls les textes sont évalués.

7. Erreur no 7 : choisir une police de caractères indéchiffrable

Pensez à nos lecteurs : une police de caractères fantaisiste ou un lettrage trop petit leur rend la vie difficile. Soyez créatifs dans le style, pas dans la présentation.

8. Erreur no 8 : envoyer une nouvelle pour le Prix de poésie, et vice-versa

Un poème, ce n'est pas la même chose qu'une nouvelle. Pour connaître la définition et les périodes d'inscription de nos différents prix, visitez notre site.

9. Erreur no 9 : lire les règlements en diagonale

C'est vrai, lire chaque paragraphe peut paraître long et fastidieux. Pourtant, tout est là. Assurez-vous de bien lire notre règlement avant d'envoyer un texte.

10. Erreur no 10 : attendre la dernière minute pour envoyer son texte

Pour éviter le stress de dernière minute et les sueurs froides, prévoyez assez de temps pour remplir le formulaire et envoyer votre texte. Rien ne vous oblige à attendre la dernière minute.

Bonne chance!

Véritable tremplin pour les écrivains canadiens, le Prix de poésie Radio-Canada est ouvert à tous, amateurs ou professionnels. Il récompense chaque année les meilleurs poèmes ou groupes de poèmes originaux et inédits soumis au concours. Le gagnant reçoit 6000 $ offerts par le Conseil des arts du Canada, une résidence d'écriture au Centre Banff, en Alberta, et ses poèmes sont publiés dans le magazine enRoute d'Air Canada et sur ICI.radio-canada.ca. Les finalistes reçoivent chacun 1000 $ offerts par le Conseil des arts du Canada, et leur texte est publié sur ICI.radio-canada.ca.