NOUVELLES
12/05/2016 08:35 EDT | Actualisé 13/05/2017 01:12 EDT

Ouverture à Moscou de l'appartement où Boulgakov a commencé à écrire "Le Maître et Marguerite"

L'ancien appartement moscovite où Mikhaïl Boulgakov a commencé à écrire "Le Maître et Marguerite" a été transformé en musée pour célébrer ce week-end le 125e anniversaire de la naissance de cet écrivain russe.

C'est là que Boulgakov a brûlé en 1928 la toute première version de son grand roman fantastique, qui mêle inspiration biblique, forces du mal et satire de la vie soviétique.

Ce livre-culte, qui a dû attendre le dégel khrouchtchévien pour être publié, en 1966, certes avec des coupures, est toujours "maudit" par l'Église orthodoxe qui le considère comme "la cinquième Évangile, celle de Satan".

C'est également dans ce minuscule trois-pièces en rez-de chaussée, près du monastère Novodevitchi, qu'il écrivit en 1928 "La Fuite", une pièce sur l'émigration qui ne sera publiée en URSS qu'en 1962, et "Le Roman de Monsieur de Molière" interdit par le régime soviétique.

"Le musée organise à la hâte dans l'appartement le 125e anniversaire de Boulgakov, mais le musée n'ouvrira définitivement que dans deux ans", a expliqué à l'AFP son directeur Piotr Mansilla-Cruz.

Des objets-clefs liés à la vie de l'écrivain y sont exposés, comme un fragment du manuscrit du "Maître et Marguerite" ayant survécu à la destruction et une lettre adressée en 1930 par Boulgakov au gouvernement soviétique dans laquelle il demande à Staline l'autorisation de quitter l'URSS.

C'est dans ce même appartement que, le 18 avril 1930, Boulgakov reçut un coup de téléphone du dictateur.

"Alors, vous en avez marre de nous ?", lui demande alors le "petit Père des peuples", avant de lui offrir le poste d'assistant-metteur en scène au Théâtre d'art.

Né à Kiev en 1891, l'écrivain est mort à Moscou en 1940.

Le nouveau musée est une filiale de l'unique musée officiel Boulgakov, créé en 2007 dans un autre appartement célèbre, près de l'étang du Patriarche, où il a habité entre 1921 et 1924 et où il avait situé l'action de son roman "Le Maître et Marguerite".

ml/kat/bds