NOUVELLES
12/05/2016 06:35 EDT | Actualisé 13/05/2017 01:12 EDT

Le dollar canadien grimpe, de même que les indices boursiers nord-américains

MONTRÉAL — Les cours ont ouvert à la hausse jeudi sur les différentes places boursières nord-américaines

A Toronto, l'indice TSX gagnait 38 points pour atteindre 13 826 points.

A Wall Street, l'indice industriel Dow Jones a gagné 64 points à 17 774 points. L'indice Standard & Poor's 500 avançait de sept points à 2 071 points. L'indice composite Nasdaq enregistrait une hausse de 12 points à 4 772 points.

Le dollar canadien s'échangeait à 77,92 cents US à l'ouverture des marchés, en hausse de 0,11 cent par rapport à la fermeture de mercredi.

Le dollar américain cotait 1,2834 $ CAN, en baisse de 0,17 cent.

L'euro valait 1,4619 $ CAN, en baisse de 0,61 cent.

>

Le géant québécois des médias Québecor signale jeudi que d'une année à l'autre, son bénéfice net attribuable aux actionnaires du 1er trimestre a progressé de plus de 40 millions $; il est passé de 29,4 millions $ en 2015 à 69,9 millions $ cette année.

Le bénéfice net par action de base est donc passé de 0,33 $ à 0,57 $ durant cette période.

-

La production internationale de pétrole demeure stable malgré les effets des feux de forêt en Alberta et les récents actes de violence au Nigéria. L'Agence internationale de l'énergie explique que l'Iran a injecté plus de pétrole que prévu dans le marché,

-

Une nouvelle étude révèle que depuis 10 ans, de plus en plus d'étrangers ont été acheteurs dans le marché immobilier de luxe au Canada.

Un sondage réalisé auprès de professionnels de l'immobilier et publié jeudi par la firme Royal LePage précise que 66 pour cent d'entre eux ont signalé depuis 2005 une hausse de l'activité des acheteurs étrangers dans leur région.

Plus de la moitié, 51 pour cent, ont cité la Chine comme principal acheteur international de biens immobiliers au Canada.

-

Le constructeur automobile Renault-Nissan devient le principal investisseur de Mitsubishi Motors en s'appropriant 34 pour cent des actions de la compagnie.

Le président et directeur-général de Renault-Nissan, Carlos Ghosn, a qualifié la transaction de positive tant pour sa société que pour Mitsubishi Motors.

-

La corruption est un «cancer» qui se retrouve au coeur des problèmes de la planète, a déclaré jeudi le premier ministre britannique David Cameron, pendant que le secrétaire d'État américain John Kerry prévenait que la menace de la corruption est aussi grande que celle de l'extrémisme.

M. Kerry a ajouté, à l'ouverture d'un sommet d'une journée sur la question à Londres, qu'il a été estomaqué — lors de ses voyages partout sur la planète — par l'ampleur de ce qu'il a appelé une «pandémie de corruption».