NOUVELLES
12/05/2016 08:04 EDT | Actualisé 13/05/2017 01:12 EDT

GP d'Espagne - Echange Verstappen-Kvyat: les pilotes ne se cachent pas

Deux jeunes pilotes, Max Verstappen, 18 ans, promu chez Red Bull, et Daniil Kvyat, 22 ans, renvoyé chez Toro Rosso, ont réagi jeudi à leur échange de baquets, annoncé la semaine dernière, en prélude du Grand Prix d'Espagne de Formule 1.

"J'étais sur mon canapé à Moscou, je regardais +Game of Thrones+ (la série-culte américaine), le téléphone a sonné et le Dr Marko (conseiller du propriétaire de Red Bull, ndlr) m'a annoncé la nouvelle. Ca a duré 20 minutes et je garde les détails pour moi, pour l'instant", a confié Kvyat, droit dans ses bottes et "fier du travail" accompli chez Red Bull, depuis 2015.

"Je suis très heureux de cette opportunité. Piloter pour un +top team+, c'était l'un de mes objectifs. Maintenant je dois m'habituer à une nouvelle voiture, à de nouvelles procédures. Je vais faire le maximum", a promis Verstappen, élu "meilleur débutant" de la saison 2015, chez Toro Rosso.

Les deux écuries-soeurs ont décidé d'échanger leurs pilotes après quatre GP sur 21. "C'était décidé avant le GP de Russie", a révélé Sebastian Vettel jeudi, lors d'un point presse dans le paddock du Circuit de Catalogne.

Le quadruple champion du monde (2010-2013), chez Red Bull, a été percuté deux fois par Kvyat à Sotchi, au 1er tour. Il est désormais le leader de Ferrari, une écurie dont l'intérêt pour Verstappen, à partir de 2017, pourrait bien avoir précipité la promotion du jeune Néerlandais vers le haut de la pyramide Red Bull, aux dépens de Kvyat.

"Cette décision a été prise par d'autres personnes, c'était un choc pour moi mais je vais continuer à faire le maximum sur la piste, comme je l'ai toujours fait", a aussi promis Kvyat, monté en avril, à la fin du GP de Chine, sur son 2e podium de F1 (après la Hongrie 2015).

"Je suis heureux de revenir chez Toro Rosso, je les connais bien et ils ont faim, comme moi", a aussi dit Kvyat. Le Russe se sent "très fort" et veut "finir le travail" dans la petite écurie italienne où il avait débuté en F1, en 2014. "Je change de voiture mais je garde mes points et mes podiums", a-t-il conclu, comme un défi à Max Verstappen.

dlo/yk