Vivre

Cette photo prouve qu'on ne devrait jamais être obligée de travailler en talons

La photo d’une serveuse aux pieds couverts de sang après un quart de travail en talons a rapidement fait monter aux barricades la Toile, qui a vite tourné la discussion vers les uniformes de travail sexistes.

Sur Facebook, Nicola Gavins raconte que son amie travaille comme serveuse dans les restaurants Joey, qui ont des succursales au Canada et aux États-Unis.

« Leur politique est que les employées doivent porter des talons hauts, à moins de restrictions médicales. Les pieds de mon amie saignaient au point où elle a perdu un ongle d’orteil et malgré cela, elle a quand même été critiquée par son patron pour avoir mis des ballerines (il lui a dit que des talons seraient absolument nécessaires pour son quart de travail le jour suivant) », écrit-elle.

« Une politique sexiste, archaïque et totalement dégoûtante. »

Gavins a par la suite soutenu que les employées devaient acheter un uniforme au coût de 30$, alors que les employés hommes pouvaient porter des vêtements noirs de leur propre garde-robe.

« J’ai beaucoup d’amis dans l’industrie du service et je sais que plusieurs femmes obtiennent d’excellents pourboires sans avoir à sacrifier leur confort. »

Le statut de Gavins a été partagé plus de 11 000 fois, récoltant des milliers de commentaires.

« Bonne idée de parler de cette situation et de nous défendre, les filles de l’industrie… j’ai déjà travaillé au point de saigner des pieds et c’est vraiment affreux », soutient Samantha Harrop.

« Quiconque vous demande de porter des talons devrait aussi porter des talons », écrit Christine Doyle.

Un porte-parole des restaurants Joey a confié à la chaîne ATTN qu’ils avaient été fâchés de voir cette publication.

Ils indiquent que les restaurants n’ont pas de politique de hauteur minimale pour les chaussures et que les employés peuvent porter des ballerines, des chaussures plateformes ou encore des talons.

« Le retour de nos employés est extrêmement important pour nous, alors nous voulions parler directement avec elle de son expérience. Après discussion, nous avons contacté l’équipe de gestion et les employés pour nous assurer que tout le monde avait l’information correcte sur les méthodes de travail », a soutenu le porte-parole.

« Nos politiques de chaussures demandent aux hommes et aux femmes de porter des chaussures noires et chic, avec une bonne semelle pour des raisons de sécurité. Avec ce guide, ils choisissent ce qui est confortable pour eux. »

VOIR AUSSI:

Les polémiques mode les plus marquantes