NOUVELLES
12/05/2016 00:10 EDT | Actualisé 12/05/2017 01:12 EDT

Automobile: Nissan se procure 34 pour cent des actions de Mitsubishi Motors

TOKYO — Le constructeur automobile Renault-Nissan devient le principal investisseur de Mitsubishi Motors en s'appropriant 34 pour cent des actions de la compagnie.

Le président et directeur-général de Renault-Nissan, Carlos Ghosn, a qualifié la transaction de positive tant pour sa société que pour Mitsubishi Motors. Il participait jeudi avec son homologue de Mitsubishi Motors, Osamu Masuko, à une conférence de presse à Yokohama, au siège social de Nissan au Japon.

M.Ghosn a précisé que Renault-Nissan consacrerait 2,2 milliards $ US à son investissement dans Mitsubishi Motors. Osamu Masuka a jouté que le Groupe Mitsubishi, un conglomérat nippon, garderait des parts dans la filiale Mitsubishi Motors.

Carlos Ghosn, qui a été l'architecte de la fusion entre Renault et Nissan il y a quelques années, estime que l'ajout de Mitsubishi sera bénéfique au partage des technologies, des infrastructures d'assemblage et des achats.

Mitsubishi Motors a tout récemment été éclaboussé par un scandale de falsification de données sur la consommation de carburant de certains véhicules qui aurait été en vigueur depuis 1991. La compagnie a dit ignorer le motif des employés qui ont falsifié des données.

Les résultats manipulés de tests concernent 157 000 véhicules légers japonais de marque Mitsubishi et 468 000 autres assemblés pour Nissan.

Au Canada, Mitsubishi Motors met en marché les véhicules utilitaires sport (VUS) Outlander et RVR de même que les automobiles Lancer et Mirage, en plus du modèle électrique i-Miev.