NOUVELLES
12/05/2016 00:59 EDT | Actualisé 12/05/2017 01:12 EDT

Agence internationale de l'énergie: l'actuelle production de pétrole est stable

PARIS — L'Agence internationale de l'énergie (AIE) affirme que puisque l'Iran a injecté plus de pétrole que prévu dans le marché, la production internationale demeure stable malgré les effets des feux de forêt en Alberta et les récents actes de violence au Nigéria.

Dans le rapport mensuel qu'elle publie ce jeudi, l'agence basée à Paris précise qu'en avril, la production internationale d'or noir s'est élevée à 32,7 millions de barils. La levée il y a quelques mois des sanctions internationale imposées à l'Iran pendant des années a permis au pays d'augmenter sa production et d'exporter davantage.

L'Agence prévoit par ailleurs que d'ici la fin de l'année en cours, les surplus de pétrole baisseront radicalement, ce qui contribuera à un marché équilibré. Elle maintient à 1,2 million de barils sa prévision de hausse de demande quotidienne pour 2016. 

En avril, les prix du baril de pétrole ont d'abord reculé lorsque les principaux producteurs ont été incapables de s'entendre sur les niveaux de production avant de remonter à cause des feux de forêt en Alberta et les récents actes de violence au Nigéria.