NOUVELLES
10/05/2016 03:12 EDT | Actualisé 10/05/2016 03:12 EDT

Une gastro entérite virale afflige certains évacués de Fort McMurray

EDMONTON — Une épidémie de grippe intestinale a frappé certaines des personnes forcées de fuir leur domicile en raison de l'incendie de forêt de Fort McMurray.

Alberta Health Services, le système de soins médicaux albertain, a annoncé, mardi, que plus de 110 cas de ce qui semble être une gastro-entérite virale avaient été signalés à certains centres d'hébergement pour les évacués.

Le Dr Chris Sikora, le médecin-conseil en santé publique d'Edmonton, a déclaré que cette situation était une surprise pour les autorités et qu'il faudrait probablement attendre une semaine pour que la crise se résorbe.

Il a ajouté qu'une surveillance quotidienne serait exercée afin d'enregistrer tous les nouveaux cas.

Le Dr Sikora a précisé qu'en date de lundi, 105 cas avaient été rapportés à Edmonton, quatre à Calgary et neuf dans le centre de la province.

Les malades souffraient de fièvre, de nausées, de vomissements et de diarrhée.

Selon le Dr Sikora, des mesures ont été prises afin d'éviter que le virus ne se propage.

Il a assuré que les centres d'hébergement demeuraient sécuritaires en dépit de la maladie.

Le gouvernement de l'Alberta a révélé que deux incendies de forêt faisant rage dans la région de Fort McMurray s'étaient finalement rejoints. Il a estimé la taille du brasier à environ 2300 kilomètres carrés.

Les incendies se trouvaient à quelque 30 kilomètres de la Saskatchewan.

Le brasier de Fort McMurray a été combattu par 700 pompiers avec l'aide de 26 hélicoptères, 13 avions-citernes et 46 pièces de machinerie lourde.

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

Galerie photo Fort McMurray Photos From Locals Voyez les images