NOUVELLES
09/05/2016 02:48 EDT

Un juge mexicain autorise l'extradition de Joaquin «El Chapo» Guzman

ASSOCIATED PRESS
FILE - This Feb. 22, 2014 file photo shows Joaquin "El Chapo" Guzman, the head of Mexico’s Sinaloa Cartel, being escorted to a helicopter in Mexico City following his capture overnight in the beach resort town of Mazatlan. A judge in Mexico has issued a second arrest warrant to detain escaped drug lord Joaquin "El Chapo" Guzman based on an extradition request from the United States. The federal prosecutors’ office said Wednesday, Sept. 23, 2015 the new warrant is for U.S. charges of organized crime, money laundering drug trafficking, homicide and others. Guzman escaped on July 11, 2015 through a tunnel from Mexico's highest-security prison. (AP Photo/Eduardo Verdugo, File)

Un juge mexicain a tranché lundi que l'extradition vers les États-Unis du narcotrafiquant Joaquin "El Chapo" Guzman peut aller de l'avant, tout en prévenant qu'elle doit encore être autorisée par le ministère des Affaires étrangères et en précisant que sa décision peut être portée en appel par les avocats de Guzman.

Le Conseil judiciaire fédéral a fait savoir lundi que le juge estime que les paramètres judiciaires énoncés dans le traité d'extradition entre les deux pays ont été respectés. Le juge n'a pas été identifié.

Ce conseil supervise les juges et tribunaux fédéraux mexicains.

Le ministère dispose maintenant de 20 jours pour décider s'il accepte ou non l'extradition de Guzman vers les États-Unis.

Toute tentative d'extradition pourra toutefois être retardée ou bloquée par les avocats du leader du cartel de Sinaloa.

Guzman a été déplacé samedi d'une prison à proximité de Mexico vers un pénitencier de Ciudad Juarez, près de la frontière avec les États-Unis.

VOIR AUSSI:

Le dernier repère d'El Chapo


Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter