NOUVELLES
07/05/2016 03:17 EDT | Actualisé 08/05/2017 05:12 EDT

Les jeunes ont des comportements à risque pour leur audition

Mixed race man listening to headphones on bus
Dave and Les Jacobs/Kolostock via Getty Images
Mixed race man listening to headphones on bus

MONTRÉAL — De plus en plus de jeunes ont des comportements qui les mettent à risque de souffrir de problèmes auditifs à l'âge adulte, s'inquiète la docteur Sylvie Hébert, présidente de l'organisme Acouphènes Québec.

Le nombre de consultations effectuées par des jeunes qui écoutent de la musique par le biais d'écouteurs a plus que doublé au cours des dix dernières années, souligne l'organisme dont la mission est d'éduquer et soutenir les personnes aux prises avec des problèmes auditifs.

À l'occasion du mois de l'ouïe et de la communication, qui est souligné durant le mois de mai, Mme Hébert prévient qu'une fois que les cellules ciliées — c'est-à-dire les cellules qui nous permettent d'entendre — sont détruites, les dommages sont irréversibles.

Les jeunes oreilles qui sont exposées à des sons qui dépassent les 85 décibels ont donc plus de risques de souffrir d'acouphènes à l'âge adulte.

Ce problème est d'ailleurs déjà bien répandu dans la population. De 10 à 15 pour cent des Québecois ont des acouphènes, soutient Mme Hébert, qui est également professeure à l'École d'orthophonie et d'audiologie de l'Université de Montréal.

Mais ce ne sont qu'un à deux pour cent de la population qui en souffre véritablement, spécifie-t-elle.

Rien ne permet pour l'instant de guérir les acouphènes. «Une fois que le bruit est installé depuis environ six mois, le problème a tendance à devenir chronique», mentionne Mme Hébert.

«Une fois que c'est là, c'est déjà trop tard», ajoute-t-elle soulignant l'importance de faire de la prévention auprès des jeunes.

D'autant plus que des problèmes importants d'acouphènes peuvent créer de la détresse psychologique, des comportements dépressifs ou encore du stress chronique.

Acouphènes Québec prévoit d'ailleurs développer un programme de prévention et de sensibilisation aux problèmes auditifs destiné aux élèves des écoles primaires et secondaires du Québec.

Un spectacle bénéfice, mettant en vedette l'humoriste François Léveillé, sera présenté le samedi 14 mai au Centre Léonardo da Vinci dans l'est de Montréal pour financer ce projet.

VOIR AUSSI:

  • N'écoutez pas votre baladeur dans un environnement trop bruyant
    N'écoutez pas votre baladeur dans un environnement trop bruyant
    GettyStock
    En général les personnes écoutent leur mp3 dans un environnement bruyant. Le seuil à ne pas dépasser pour ne pas abîmer ses oreilles est fixé à 90 décibels (c'est à dire le bruit que fait une mobylette, ou le RER). Or un baladeur pousser à fond peut émettre jusqu'à 100 décibels. Les autorités européennes obligent les constructeurs à brider leurs appareils à 100 décibels maximum. Afin de profiter pleinement de votre musique sans devoir par ailleurs augmenter le son à cause de l'environnement dans lequel vous vous trouvez, privilégiez les endroits calmes, comme les parcs, ou votre bureau, s'il n'est pas trop sonore.
  • N'écoutez pas de la musique pendant trop longtemps
    N'écoutez pas de la musique pendant trop longtemps
    GettyStock
    En général on observe que les jeunes n'utilisent pas seulement leur mp3 pour écouter de la musique mais aussi pour s'évader, se retrouver dans une bulle, quitter leur quotidien. Utiliser le mp3 comme un moyen pour s'évader peut s'avérer dangereux pour vos oreilles et pour vous : beaucoup de jeunes ont tendance à s'endormir avec de la musique dans les oreilles, les cyclistes qui écoutent de la musique peuvent provoquer des accidents. Même chose pour les salariés casque sur les oreilles à longueur de journée dans l'open space. Pour ne pas user vos oreilles il ne faudrait pas écouter plus de 20 heures de musique à 90 décibels par semaine. À condition que vous ne vous exposez pas à d'autres risques (c'est à dire métro, rue, bricolage). Au delà de cette limite vous mettez vos oreilles en danger.
  • Faites attention lorsque vous mettez votre morceau préféré
    Faites attention lorsque vous mettez votre morceau préféré
    GettyStock
    Un des dangers à relever réside dans l'accoutumance particulière que certains ressentent avec une musique. "Si vous écoutez une musique que vous aimez bien vous aurez tendance à l'écouter à des doses plus importantes et plus longtemps. Il y a une grande part d'affect avec la musique" explique le docteur Néron.
  • Il n'y a pas que la musique qui fait du mal à vos oreilles
    Il n'y a pas que la musique qui fait du mal à vos oreilles
    GettyStock
    Ecouter de la musique trop longtemps et trop fort est certes un problème capital mais il dépend également de l'environnement. D'autres lieux mettent constamment vos oreilles en danger : les transports en commun, les boîtes de nuit, les bars, les concerts... Dans ces endroits la musique peut varier de 90 à 110 décibels. C'est-à-dire au-dessus la limite conseillée. L'alcool et la drogue agissent comme des anti-douleurs, conclusion vous ne ressentez pas les bourdonnements ou les sifflements dans vos oreilles. Normalement il ne faut pas rester plus de 45 minutes dans une discothèque ou un bar qui passe une musique supérieure à 100 décibels (environ la totalité des bars/boites). Ne pas faire attention à l'environnement et y rester trop longtemps peut provoquer des dommages irréparables comme la surdité brusque.
  • Vos oreilles aussi ont besoin de se reposer
    Vos oreilles aussi ont besoin de se reposer
    GettyStock
    Au cours de notre vie, nous sommes en permanence confrontés aux bruits extérieurs, à l'utilisation d'appareils pour écouter de la musique... Il est important de prendre le temps de reposer ses oreilles. En règle générale pour 45 minutes d'écoute vous pouvez faire une pause de 15 minutes, en fonction de l'intensité. Il y a également d'autres astuces pour limiter l'intensité vous pouvez utiliser des bouchons d'oreilles. Le meilleur moyen de prévenir le risque reste de se munir d'un bon casque audio, de minimiser vos temps d'exposition à de la musique forte et de régler le volume.



Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter