NOUVELLES
07/05/2016 07:27 EDT | Actualisé 08/05/2017 01:12 EDT

Kittel enlève la 2e étape du Giro

L'Allemand Marcel Kittel (Giant/QuickStep) a remporté au sprint, samedi, à 2e étape du Tour d'Italie 2016. Son coéquipier néerlandais Tom Dumoulin conserve le maillot rose de leader.

Kittel a franchi les 190 km séparant Arnhem de Nemègue aux Pays-Bas en 4 h 38 min 31 s, soit à une vitesse moyenne de 40,931 km/h. Il a devancé sur le fil le Français Arnaud Démare et l'Italien Sacha Modolo.

Kittel, surpuissant, s'est imposé avec plusieurs longueurs d'avance dans une arrivée en léger faux-plat montant.

Avant l'emballage final, trois hommes avaient animé la journée: l'Espagnol Omar Fraille, l'Italien Giacomo Berlato et le Néerlandais Maarten Tjallingii ont compté jusqu'à neuf minutes d'avance après 65 kilomètres de course avant d'être repris un à un dans les derniers kilomètres, Berlato résistant jusqu'à dix kilomètres de la ligne.

Les Canadiens Ryder Hesjedal, Svein Tuft et Hugo Houle ont terminé dans le peloton dans le même temps que le vainqueur.

Dimanche, pour la dernière étape aux Pays-Bas, le peloton reliera les deux mêmes villes mais dans le sens inverse, de Nimègue à Arnhem, et sur un autre parcours, toujours aussi favorable aux sprinteurs.

Grâce aux bonifications offertes aux trois premiers de l'étape, Kittel aura une belle occasion de ravir le maillot rose: il pointe en 3e position du classement général à une seconde seulement de Dumoulin.

Au terme de ces trois journées passées au plat pays, lundi et mardi seront consacrés au transfert vers Catanzaro et le sud de l'Italie où le Giro retrouvera son terrain de jeu naturel.