NOUVELLES
07/05/2016 03:36 EDT | Actualisé 08/05/2017 05:12 EDT

Fort McMurray: le Québec pourrait aider davantage, mais n'a pas reçu de demande

QUÉBEC — Le Québec n'exclut pas d'apporter une aide supplémentaire pour tenter de circonscrire l'immense feu qui dévaste depuis plusieurs jours la région de Fort McMurray, en Alberta.

La Société québécoise de protection des forêts contre le feu (SOPFEU) est en contact quotidien avec les autorités albertaines et des autres provinces canadiennes pour évaluer la situation.

La porte-parole de la SOPFEU, Marie-Louise Harvey, souligne que le Québec conmme toutes les autres provinces a une entente inter-services pour les feux de forêt au Canada.

Pour l'instant, quatre avions-citerne ont été dépêchés en Alberta par la SOPFEU, et huit membres du personnel. Aucune autre demande n'a été faite.

L'origine de l'incendie dévastateur de Fort McMurray n'est pas encore déterminée, mais l'hypothèse qu'il soit de cause humaine n'est pas écartée.

Au Québec, pour le seul mois d'avril, 74 incendies ont été déclenchés par de simples feux de broussailles ou de détritus sur des terrains résidentiels. Dans certains cas, des bâtiments ont été détruits, malgré l'intervention de la SOPFEU ou des pompiers municipaux.

LIRE AUSSI:

» Les images satellites avant/après

» Les photos de la ville dévastée

» Un Albertain regarde sa maison brûler en direct sur son téléphone

» Une vidéo révèle l'angoissante fuite des résidants

» Ces cartes montrent toute l'ampleur du brasier

Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

Galerie photo Feux de forêt à Fort McMurray (mai 2016) Voyez les images