NOUVELLES
07/05/2016 08:00 EDT | Actualisé 08/05/2017 01:12 EDT

Allemagne - 26e titre du Bayern: faits et chiffres

Faits et chiffres du 26e titre, le 4e de rang, assuré par le Bayern Munich après son succès à Ingolstadt (2-1) samedi, lors de la 33e et avant-dernière journée de Bundesliga:

CANONNIERS. Robert Lewandowski et Thomas Müller ont affolé les compteurs en totalisant ensemble plus de la moitié des buts bavarois. Pour sa 2e saison en Bavière, Lewandowski a marqué 29 buts, dont un quintuplé historique le 22 septembre contre Wolfsburg (5-1). Le Polonais se rapproche d'un 2e trophée de meilleur buteur (après 2013-14 avec Dortmund). Müller le champion du monde a déjà établi un record personnel avec 20 buts. Le record du club est détenu par la paire Gerd Müller-Uli Hoeness (53 en 1971-72) et celui de Bundesliga par Dzeko-Grafite (54 en 2008-2009 avec Wolfsburg).

REVELATIONS. Douglas Costa et Kingsley Coman ont été les révélations, répondant parfaitement à la mission confiée à leur arrivée: pallier les problèmes physiques des trentenaires Franck Ribéry et Arjen Robben. A 25 ans, le Brésilien, transfuge de Donetsk, a totalisé 12 passes décisives (2 buts) en 13 matches joués de la phase aller! Le Français de 19 ans, inconnu en Bavière malgré ses apparitions avec la Juventus, a ouvert son compteur-but dès sa deuxième apparition sous la tunique bavaroise. Il en est à 4 buts et 5 passes décisives, dont trois en mars contre le Werder Brême.

RECORDS. En dépit des rotations imposées par les blessures, le portier Manuel Neuer est resté un mur infranchissable. Avec seulement 16 buts encaissés, le Bayern peut améliorer son record de 18 buts concédés établis en 2013 et 2014.

RETOUR. Frustré par une saison 2015 presque blanche, Franck Ribéry a fait un retour en deux temps pour retrouver son rang de titulaire sur le flanc gauche (2 buts et 5 passes décisives). A 33 ans, "Kaiser Franck" brandira le 6e "Schale" depuis son arrivée en Bavière en 2007, le 14 juin pour le match de clôture contre Hanovre à l'Allianz Arena.

CHIFFRES. 3, le nombre de sacres de Pep Guardiola en Bundesliga depuis son arrivée en 2013. Le 6e trophée bavarois du Catalan (Supercoupe de l'UEFA et Mondial des clubs 2013) qui peut encore briguer un 2e doublé avec la Coupe (après 2014) avant de rejoindre le banc de Manchester City.

LA SUITE. L'espoir de triplé envolé mardi contre l'Atletico, le géant bavarois peut encore prétendre au 10e doublé national de son histoire avec la finale de Coupe d'Allemagne le 21 mai contre Dortmund à Berlin.

sg/kn/tba