Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Prince: un juge autorise des tests génétiques en lien avec son héritage

Le juge qui supervise le dossier de l'héritage de Prince a autorisé les tests génétiques sur des échantillons de son sang au cas où il serait nécessaire de déterminer qui aura droit de toucher des parties de ses avoirs.

Le juge du comté de Carver, Kevin Eide, a accepté la demande de l'administrateur spécial qui supervise l'héritage, Bremer Trust, de confier à un centre de tests d'ADN la responsabilité d'effectuer des examens sur des échantillons de sang détenus par le bureau de l'évaluateur médical, qui a mené l'autopsie du chanteur.

Prince est mort le 21 avril à sa demeure en banlieue de Minneapolis. La cause de son décès est toujours sous enquête.

Dans son jugement, le juge affirme qu'il "reconnaît que des questions de filiation pourraient survenir" dans la gestion de l'héritage de Prince. Il a autorisé l'évaluateur médical à transmettre les échantillons de sang au laboratoire de tests.

VOIR AUSSI

Les couvertures de magazines de Prince

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.