NOUVELLES
06/05/2016 05:37 EDT | Actualisé 06/05/2016 05:38 EDT

La multiplication des points de vente de marijuana devient « incontrôlable », dit John Tory

CBC

Le maire de Toronto, John Tory, a laissé entendre vendredi que les officiels de la Ville devront trouver une solution pour freiner la multiplication des comptoirs de vente de marijuana, qui est en train de devenir « incontrôlable », selon lui.

« Je ne crois pas qu’il soit tenable pour des quartiers et pour la vie de quartier que nous voulons tranquille, calme et respectueuse des lois, d’avoir 20, 21, 31 points de vente de marijuana médicale », a dit le maire.

John Tory a indiqué avoir abordé la question il y a 10 jours avec Bill Blair, l’ex-chef de la police de Toronto et actuel secrétaire parlementaire du ministre de la Justice, qui est responsable du dossier de la légalisation du cannabis pour le gouvernement libéral.

« Si rien n’est fait... alors je consulterai nos collègues et officiels sur ce qu’on peut faire parce que c’est sur le point de devenir incontrôlable dans certains quartiers », a dit John Tory lors d’une conférence de presse vendredi matin.

Le gouvernement fédéral compte légaliser la vente du cannabis, mais la législation ne devrait être présentée que l’an prochain.

Faire respecter le règlement

Des comptoirs de vente sont cependant déjà apparus sur Danforth, au Kensington Market et sur la rue Dundas Ouest, à Toronto. John Tory trouve leur nombre « inacceptable. »

La loi dit que les points de vente de marijuana sont seulement censés servir des clients qui en consomment sur avis du médecin. Plus tôt cette semaine, Mark Sraga, le directeur du service d’enquêtes de la Ville, a dit que la Ville projette de commencer à faire appliquer la législation sur les comptoirs de vente de marijuana dans les prochains mois.

« Les règles de zonage actuelles ne permettent pas l’établissement de points de vente de marijuana », a-t-il dit. Seuls les établissements reconnus par Santé Canada ont le droit de distribuer de la marijuana médicale et doivent le faire par la poste.

VOIR AUSSI

Galerie photo Quelques exemples de lois sur le cannabis dans le monde Voyez les images