POLITIQUE
06/05/2016 10:24 EDT

Citation de la semaine : le lapsus prémonitoire d'un journaliste sur PKP (VIDÉO)

QUÉBEC – L’événement s’est déroulé la semaine dernière, mais il a pris tout son sens lundi.

Le 26 avril, soit moins d’une semaine avant de démissionner, Pierre Karl Péladeau a annoncé le remplacement de son chef de cabinet, Pierre Duchesne.

Lors de la conférence de presse, un journaliste de La Presse canadienne, Alexandre Robillard, a eu un lapsus qui a bien fait rigoler le chef péquiste. Voici la transcription de l'incident.

Journaliste : Vous avez évoqué à plusieurs reprises l'automne dernier des tensions à la suite de votre arrivée, des changements que vous aviez effectués au sein du caucus. Est-ce qu'avec le départ de M. Péladeau il y aura moins de tensions au sein du caucus?

Pierre Karl Péladeau : Le départ de M. Péladeau? Je ne suis pas parti encore, là, M. Robillard. Souhaitez-vous que je parte? C'est un lapsus intéressant, ça, là, là.

Journaliste : Je vous laisse analyser, je ne sais pas quoi en penser moi-même. Mais je voulais simplement vous dire... Donc, est-ce qu'on doit penser qu'avec le départ de M. Duchesne ces tensions vont diminuer?

À voir l’humeur badine de Pierre Karl Péladeau, tout porte à croire que le chef péquiste n’envisageait pas son départ à sept jours de sa démission.

INOLTRE SU HUFFPOST

Galerie photo Pierre Karl Péladeau Voyez les images