Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Periscope est-elle devenue un média?

Periscope, l'application de vidéo en direct de Twitter, vient d'engager un rédacteur en chef. Comme ce genre de titre est habituellement réservé au monde des médias, cette application serait-elle devenue aussi un média?

UN TEXTE DE CATHERINE MATHYS

Un rédacteur en chef est chargé de planifier, d'organiser et de coordonner un contenu. Pourquoi une application aurait-elle besoin de créer un tel poste? Parce que l'utilisateur n'y voit plus rien. Il a besoin que quelqu'un, appelons-le un rédacteur en chef ou un organisateur de contenu, l'aide à déterminer ce qui est important ou pas. La quantité de contenu augmente de façon exponentielle, mais pas notre capacité d'attention. On a besoin d'aide pour déterminer ce qui vaut la peine d'être vu.

Ce sera donc Evan Hansen qui occupera ce poste à partir de la mi-mai. Il quitte ses fonctions au sein de Medium, passant donc de l'écrit à l'image. Mais ce n'est pas le premier venu : il a été rédacteur en chef de Wired.com pendant huit ans.

Il s'agit d'un nouveau territoire à défricher, même si certains réseaux sociaux tentent déjà de nous aider à faire le tri dans le tsunami d'information. C'est, par exemple, ce que fait Moments dans Twitter, qui nous pointe vers le contenu d'intérêt qui nous aurait échappé.

La guerre du contenu en ligne

Periscope permet à n'importe quel utilisateur de diffuser du contenu en direct de n'importe quel événement. Mais Periscope a également prouvé à plusieurs reprises qu'il pouvait être très utile aux médias dans certaines situations. Comme l'application permet de diffuser des images en direct sans être contraint par des caméras de télévision, on y voit souvent certains événements avant même l'arrivée des équipes télé, nous offrant ainsi un regard brut sur une situation. On en voit encore un bel exemple avec les feux de forêt à Fort McMurray (en anglais seulement).

Mais Periscope n'est pas seul dans le domaine. L'application se heurte à plusieurs concurrents et non les moindres, comme Facebook qui mise beaucoup sur la diffusion de contenu en direct. Facebook a même noué des partenariats avec des groupes de médias pour diffuser du contenu directement sur la plateforme.

Le moyen que prend Periscope pour se démarquer passe par la bonne vieille méthode. Ce seront des gens qui vous dirigeront vers certains contenus, et non des algorithmes. C'est ce qui distinguera Periscope de Facebook, pour le moment.

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.