Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

La course effrénée de la pêche au hareng dans «La pêche maudite» à Canal D (VIDÉO)

Ce ne sont pas des histoires de pêche, de gros poissons et d’eaux agitées, inventées ou exagérées: la série documentaire La pêche maudite, que Canal D lancera le mardi 10 mai prochain, à 19h, retracera l’épopée de quatre équipages de la Baie-des-Chaleurs, dans leur pêche au hareng quotidienne.

En haute saison, quatre capitaines de bateaux au langage coloré se livreront à la caméra de La pêche maudite, une production de René Savoie, des Productions du Milieu. Ils raconteront tout de leur métier non-traditionnel, des soucis techniques qu’ils rencontrent tous les jours (pannes, fuites, bris, etc) aux tracas humains, comme la fatigue, le manque de patience et la trop grande proximité et les accrochages entre les embarcations en raison de la taille des bans. Courte, intense, la période de la pêche au hareng est un véritable sprint : dès que le quota est atteint, la saison est terminée.

En huit épisodes de 30 minutes, La pêche maudite dépeint une réalité souvent méconnue en milieu urbain, celle d’une pêche compétitive et même dangereuse, qui en devient presque haletante, par moments. Le projet est écrit et réalisé par l’Acadien Patrick Gauvin, et s’inspire d’un autre de ses documentaires, Opération pêche côtière : pêche maudite, que Canal D diffusait à l’automne 2014.

La pêche maudite, le mardi, à 19h, à Canal D, à compter du 10 mai.

INOLTRE SU HUFFPOST

Les séries américaines à suivre en 2016

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.