NOUVELLES
03/05/2016 10:39 EDT | Actualisé 03/05/2016 10:43 EDT

Bernie Sanders remporte la primaire démocrate de l'Indiana

Democratic U.S. presidential candidate and U.S. Senator Bernie Sanders speaks to supporters at a campaign event held during Indiana primary day at Waterfront Park in Louisville, Kentucky, U.S., May 3, 2016.  REUTERS/Aaron P. Bernstein
Aaron Bernstein / Reuters
Democratic U.S. presidential candidate and U.S. Senator Bernie Sanders speaks to supporters at a campaign event held during Indiana primary day at Waterfront Park in Louisville, Kentucky, U.S., May 3, 2016. REUTERS/Aaron P. Bernstein

Bernie Sanders a remporté mardi la primaire démocrate de l'Indiana devant Hillary Clinton, ont indiqué des médias américains, mais celle-ci garde une très confortable avance dans la course à l'investiture du parti en juillet pour la présidentielle de novembre.

Hillary Clinton avait avant mardi 2.179 délégués contre 1 400 pour Bernie Sanders, alors que la majorité requise est de 2 383.

Les 83 délégués démocrates de l'Indiana seront attribués à la proportionnelle et même s'il devance Hillary Clinton, il ne gagnera que quelques délégués de plus qu'elle.

Bernie Sanders a juré de ne pas se retirer jusqu'à la convention de Philadelphie, en juillet. La voix cassée, à Louisville dans le Kentucky, il a livré son discours-type mardi soir.

Hillary Clinton se prépare cependant au probable match contre Donald Trump à la présidentielle, dont la victoire dans l'Indiana lui a donné avec quasi certitude l'investiture de son parti.

Le milliardaire est convaincu qu'il affrontera l'ancienne secrétaire d'Etat en novembre et l'attaque à chaque fois que l'occasion se présente. Le président du parti républicain semble lui aussi avoir décidé que novembre verra Trump affronter Clinton. Dans un tweet il a appelé son parti très divisé à se ranger derrière Trump sous la bannière du mot-dièse #NeverClinton.

VOIR AUSSI

Galerie photoBernie Sanders On The Campaign Trail Voyez les images

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter