NOUVELLES
02/05/2016 10:18 EDT | Actualisé 03/05/2017 01:12 EDT

Syrie: Ban Ki-moon exhorte à rétablir la trêve à Alep

Le secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon a souhaité lundi que le cessez-le-feu instauré en Syrie autour de Lattaquié (nord-ouest) et Damas soit étendu d'urgence à Alep (nord).

Dans un communiqué, M. Ban a de nouveau exhorté les Etats-Unis et la Russie à "redoubler d'efforts (..) pour remettre sur pied la cessation des hostilités" entrée en vigueur le 27 février mais gravement compromise ces derniers jours.

Il s'est déclaré "profondément inquiet de la dangereuse escalade des combats dans et autour d'Alep et des souffrances intolérables" qu'elle provoque.

"Prenant note du rétablissement temporaire (de la trêve) dans les gouvernorats de Damas et Lattaquié", M. Ban "souligne la nécessité d'étendre ces arrangements à d'autres régions de Syrie, avec une urgence particulière dans le cas d'Alep".

"Si la cessation des hostilités échouait totalement cela n'apporterait que davantage de violences, de morts et de destructions et affaiblirait encore la recherche d'une solution négociée", a-t-il estimé.

Le secrétaire d'Etat américain John Kerry a effectué lundi une visite éclair à Genève pour tenter de sauver la trêve en Syrie, tandis que l'envoyé spécial de l'ONU pour la Syrie, Staffan de Mistura, doit rencontrer dans le même but mardi à Moscou le chef de la diplomatie russe Sergueï Lavrov.

avz/are