NOUVELLES
02/05/2016 12:52 EDT | Actualisé 03/05/2017 01:12 EDT

Stingray élargit son partenariat avec le câblodistributeur Comcast

MONTRÉAL — Groupe Stingray Digital a élargi son partenariat avec le câblodistributeur Comcast, ce qui permettra au fournisseur québécois de services musicaux d'accroître son nombre d'abonnés au sud de la frontière.

Par l'entremise de la plateforme de vidéo sur demande Xfinity On Demand, Stingray (TSX:RAY.A) offrira quelque 20 000 vidéoclips ainsi que des listes thématiques au plus important câblodistributeur américain.

Cela s'ajoute aux chaînes Karaoke Channel et Stingray Concert déjà offertes.

Annoncée lundi après la clôture des marchés, l'entente, dont le montant n'a pas été divulgué, est de «plusieurs millions de dollars», a indiqué le président et chef de la direction de l'entreprise, Éric Boyko.

Du même coup, Stingray verra son nombre d'abonnés aux États-Unis passer de huit millions à environ 25 millions.

Il s'agit de la plus importante entente signée par l'entreprise québécoise dans ce pays depuis celle conclue avec le géant des télécommunications AT&T en 2014 afin de lui fournir une centaine de chaînes musicales.

Au cours d'un entretien téléphonique, M. Boyko a souligné que Comcast (NASDAQ:CMCSA) avait choisi Stingray même si le câblodistributeur est le plus important actionnaire de son principal concurrent, Music Choice.

«Le fait que Comcast sélectionne un fournisseur canadien valide notre contenu et notre variété, a-t-il dit. Cela prouve que la compagnie est un joueur global.»

Stingray, qui compte environ 300 employés, dit rejoindre quelque 400 millions d'abonnés répartis dans 152 pays.

À la Bourse de Toronto, l'action de la société a clôturé à 7 $, en recul de cinq cents, ou 0,71 pour cent.