NOUVELLES
02/05/2016 09:03 EDT | Actualisé 03/05/2017 01:12 EDT

Italie - La vente de l'AC Milan à des Chinois se précise (presse)

Le groupe Fininvest, propriété de Silvio Berlusconi, est en discussions avancées pour la cession de l'AC Milan à un groupe d'investisseurs chinois, parmi lesquels l'homme d'affaires Jack Ma, assure lundi le quotidien sportif italien Corriere dello Sport.

Selon le Corriere, un accord pourrait être trouvé "d'ici 24 à 48 heures" pour l'entrée dans une phase de "négociations exclusives" entre les deux parties, mises en rapport par un intermédiaire italo-américain, Salvatore Galatioto, patron de la société américaine Galatioto Sport Partners.

Le Corriere estime que l'opération pourrait ensuite être menée à bien d'ici la fin du mois de juin. Elle porterait sur la cession immédiate de 70% des parts du clubs, les 30% restant étant achetés d'ici un an. Au total, le club lombard serait valorisé autour de 700 millions d'euros.

Parmi les investisseurs chinois concernés, le quotidien italien cite Jack Ma, l'un des hommes les plus riches de la planète et fondateur du géant du commerce Alibaba.

Le groupe immobilier Evergrande Real Estate, déjà présent dans le football via le club de Guangzhou Evergrande, serait également impliqué dans l'opération.

L'an dernier, Silvio Berlusconi était déjà entré en discussion avec l'homme d'affaires thaïlandais Bee Taechaubol mais cette opération semble aujourd'hui au point mort.

Les deux parties avaient signé il y a près d'un an un pré-accord portant sur la vente de 48% des parts du club italien pour une valeur de 480 millions d'euros.

L'estimation de la valeur du club avait rapidement été jugée exagérée par la majorité des observateurs et la date limite pour la signature de l'accord définitif a été repoussée à plusieurs reprises, M. Bee n'étant pas parvenu, selon les médias italiens, à réunir les fonds nécessaires.

Neuvième puis huitième lors des deux dernières saisons, l'AC Milan n'est actuellement que septième de Serie A et vient de changer d'entraîneur, Cristian Brocchi remplaçant Sinisa Mihajlovic.

Le club ne participera pas la saison prochaine à la Ligue des champions et peut-être pas non plus à l'Europa League. Sa situation financière est en outre de plus en plus précaire, avec des pertes estimées à 91 millions d'euros pour la saison 2014-2015. Son endettement est estimé à 250 millions d'euros.

stt/mca