NOUVELLES
02/05/2016 05:26 EDT | Actualisé 02/05/2016 05:26 EDT

Les entreprises du Québec et ses citoyens sont les plus imposés au pays

Le fardeau fiscal des Québécois et des entreprises de la province est le plus lourd au pays, indique le Conference Board du Canada dans une étude dévoilée lundi.

Pour les particuliers, c'est le cas peu importe leurs revenus et leur fourchette d'imposition, note le Conference Board.

Les taxes de vente ajoutent aussi au fardeau des Québécois.

Pour les entreprises, l'impôt sur les bénéfices et sur la masse salariale contribue grandement à l'écart qui existe entre le Québec et les autres provinces, peut-on lire dans l'étude.

Le Conference Board a calculé les données allant jusqu'à 2011 pour les entreprises et jusqu'à 2012 dans le cas des particuliers. Plusieurs changements sont survenus depuis dans la fiscalité québécoise.

Il est toutefois souligné que la valeur et la qualité des services offerts par les différentes provinces ne sont pas évaluées. Le Conference Board note à ce titre que les Québécois profitent de services publics qui ne sont offerts nulle part ailleurs au Canada, comme le programme universel de garde d'enfants et de bas frais de scolarité.

Quant à l'Ontario, le fardeau fiscal de ses entreprises est le deuxième plus élevé au Canada.

Au Nouveau-Brunswick, les citoyens paient beaucoup, mais le fardeau fiscal des entreprises est moindre, selon l'étude.

Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST