Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Les modérés iraniens gagnent le second tour des élections législatives

TÉHÉRAN, Iran - Les modérés et réformateurs iraniens qui soutiennent le président Hassan Rohani et l'accord historique conclu l'an dernier concernant le programme nucléaire de l'Iran ont gagné le plus grand nombre de sièges lors du deuxième tour des élections législatives, mais n'ont pas réussi à obtenir une majorité.

La télévision d'État iranienne a annoncé les résultats samedi, soit un jour après la tenue du second scrutin.

Trente-sept sièges ont été remportés par les modérés et les réformateurs. Il leur en fallait toutefois 40 pour avoir la majorité au sein du Parlement de 290 sièges.

Les modérés et réformateurs détiendront un total de 143 sièges, contre 86 pour les conservateurs et 61 pour les indépendants.

Vingt-deux conservateurs et neuf indépendants ont mis la main sur des sièges lors du deuxième tour.

Le Parlement se réunira le mois prochain une fois que le Conseil des gardiens de la Constitution aura confirmé les résultats.

VOIR AUSSI :

INOLTRE SU HUFFPOST

Iranian elections Friday, February 26

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.