NOUVELLES
30/04/2016 04:21 EDT | Actualisé 01/05/2017 01:12 EDT

Le rameur italien Niccolo Mornati échoue à  un test antidopage

Le Comité olympique italien a révélé que le rameur italien Niccolo Mornati, quatre fois médaillé aux championnats du monde, a subi un contrôle positif à l'anastrozole, un produit masquant interdit.

L'anastrozole est un médicament prescrit dans le traitement du cancer du sein.

Il est aussi utilisé pour masquer l'absorption de testostérone et en limiter les effets secondaires.

Fait assez troublant dans cette histoire, Niccolo Mornati est le frère de Carlo Mornati, qui a été désigné chef de la délégation italienne aux Jeux olympiques de Rio, qui est aussi le secrétaire-général adjoint du Coni, en charge de la préparation olympique

Niccolo Mornati, qui a été trois fois vice-champion du monde (2005 et 2006 en huit et 2007 en quatre sans barreur), a été suspendu à titre préventif en attendant la suite de la procédure.

Sa participation aux Jeux olympiques de Rio cet été, qui auraient été les quatrièmes de sa carrière, semble très improbable.