NOUVELLES
28/04/2016 05:34 EDT | Actualisé 29/04/2017 01:12 EDT

Trois touristes britanniques sont sauvagement agressés en Thaïlande

BANGKOK — Trois touristes britanniques — un couple âgé et leur fils — ont été sauvagement agressés et battus lors d'une vacance familiale en Thaïlande.

La police a rapidement annoncé l'arrestation de quatre suspects, mais l'incident vient ternir encore davantage l'image touristique accueillante du pays.

Des images captées par des caméras de sécurité et diffusées sur les médias sociaux cette semaine ont suscité la colère et l'émoi. On voit la femme de 65 ans, son mari de 68 ans et leur fils de 43 ans, tous des Écossais, être jetés au sol et battus dans la ville balnéaire de Hua Hin le soir du 13 avril, dans le cadre des festivités du Nouvel An thaïlandais.

L'altercation éclate avec un groupe d'hommes qui les frappent au visage et au corps et leur piétinent le visage pendant environ deux minutes. Des témoins leur viennent en aide lorsque les agresseurs prennent finalement la fuite. Les trois victimes semblent alors être inconscientes.

La querelle aurait éclaté quand le fils du couple aurait accidentellement heurté un des Thaïlandais.

Les quatre suspects sont âgés de 20 ou 30 ans. Un porte-parole de la police a dit qu'ils se sont excusés et qu'ils ont expliqué qu'ils étaient tous ivres au moment de l'altercation.

Le père et son fils ont eu besoin de points de suture au visage. La mère a subi des blessures graves aux yeux et à la tête. Elle a eu besoin d'une intervention chirurgicale quand du fluide s'est accumulé sur son cerveau.

En mars, quatre touristes français — dont deux femmes qui ont été violées — ont été attaqués sur une plage de l'île de Koh Kut. En 2014, deux randonneurs britanniques, un homme et une femme, avaient été sauvagement battus sur l'île de Koh Tao. La femme avait là aussi été violée.