NOUVELLES
27/04/2016 07:29 EDT | Actualisé 28/04/2017 01:12 EDT

Premier convoi humanitaire depuis un an à Talbissé, dans le centre de la Syrie

Un convoi de l'ONU, du Comité international de la Croix-Rouge et du Croissant Rouge est entré mercredi, pour la première fois depuis un an, à Talbissé, une ville du centre de Syrie aux mains des rebelles, selon le CICR.

Le convoi de 35 véhicules transporte notamment "des colis alimentaires pour 12.000 familles, du matériel pour le forage et des stations de pompage, des machines de dialyse, des médicaments, des chaises roulantes, des kits pour l'accouchement et de la farine", a indiqué le porte-parole du CICR à Damas Pawel Krysiek.

Un autre convoi du CICR et du Croissant rouge, avec 14 autres camions, doit se rendre dans les prochains jours à Talbissé, une ville assiégée par l'armée depuis 2013.

Située dans la province de Homs, cette ville comptait 30.000 habitants avant le début de la guerre en 2011 mais sa population a doublé depuis en raison de l'arrivée de déplacés fuyant d'autres zones.

Les rebelles modérés ont pris le contrôle de cette ville en juin 2012 et le régime n'a pas réussi à la reprendre malgré plusieurs tentatives.

Le plus grand convoi humanitaire jamais organisé depuis le début de la guerre en Syrie il y a cinq ans était arrivé le 21 avril dans la ville rebelle voisine de Rastane. Quatre jours plus tard, un autre convoi humanitaire était entré dans cette localité assiégée par l'armée.

Talbissé et Rastane, plus au nord, se trouvent à environ 150 km au nord de Damas et 15 km au nord de Homs.

Plus de quatre millions de personnes en Syrie vivent dans des régions assiégées ou difficiles d'accès pour l'aide humanitaire.

rh/sk/vl