NOUVELLES
27/04/2016 13:39 EDT | Actualisé 28/04/2017 01:12 EDT

La GRC ouvre une enquête sur la mort d'un otage canadien aux Philippines

OTTAWA — La Gendarmerie royale du Canada (GRC) a lancé une enquête criminelle sur le meurtre de l'otage canadien John Ridsdel aux Philippines.

Un haut responsable a précisé que le corps policier se fondait sur la compétence extraterritoriale du Code criminel pour mener son enquête outremer.

Cela signifie que si les auteurs du meurtre étaient retrouvés et accusés, ils pourraient faire face à la justice canadienne.

Le haut représentant qui a parlé à La Presse Canadienne a requis l'anonymat en raison de la sensibilité de l'affaire.

John Ridsdel, un homme de Calgary âgé de 68 ans, a été décapité plus tôt cette semaine, l'organisation islamiste philippine qui le retenait en otage, Abou Sayyaf, n'ayant pas reçu la rançon qu'elle exigeait.

Le Canadien Robert Hall, qui avait été enlevé avec M. Ridsdel en septembre, est toujours retenu en otage avec plusieurs autres personnes.