NOUVELLES
27/04/2016 05:37 EDT | Actualisé 28/04/2017 01:12 EDT

ISU: Un dirigeant impliqué dans un scandale sera dans la course à la présidence

LAUSANNE, Suisse — Un dirigeant français suspendu à la suite d'un scandale impliquant les juges des épreuves de patinage artistique aux Jeux olympiques de Salt Lake City en 2002 sera dans la course au poste de président de l'Union internationale de patinage (UIP).

L'UIP a confirmé que Didier Gailhaguet figure parmi les quatre candidats qui participeront au congrès électoral qui se déroulera du 6 au 10 juin à Dubrovnik, en Croatie.

Le président de la Fédération française de patinage sera confronté au Britannique Christopher Buchanan, au Hollandais Jan Dijkema et au Hongrois György Sallak. Le vainqueur de cette course remplacera Ottavio Cinquanta, un Italien âgé de 77 ans qui a dirigé l'organisation pendant 22 ans.

Après les JO de 2002, l'UIP a suspendu Gailhaguet de ses fonctions pendant trois ans. Il fut impliqué dans un complot afin d'inciter un juge français à favoriser le couple russe formé d'Elena Berezhnaya et Anton Sikharulidze — qui a éventuellement remporté le programme court aux dépens des Canadiens Jamie Sale et David Pelletier.