DIVERTISSEMENT
27/04/2016 10:07 EDT | Actualisé 28/04/2016 09:49 EDT

Décès de Michal Hornstein: le MBAM perd un grand mécène

Courtoisie MBAM

Le Musée des beaux-arts de Montréal (MBAM) vient de perdre un de ses grands mécènes. Mort à l’âge vénérable de 96 ans, l’homme d’affaires et collectionneur d’art Michal Hornstein s’est éteint lundi sept mois avant que l’institution de la rue Sherbrooke inaugure un nouveau pavillon à son nom et celui de sa femme Renata.

Survivant de l’Holocauste, Michal Hornstein s’est installé au Québec en 1951. Très investi dans les arts, le philanthrope montréalais a siégé près de 46 ans au conseil d’administration du MBAM. Il a d’ailleurs enrichi les collections du musée par un don majeur d’œuvres en art ancien signées par les grands maîtres de la Renaissance tels Linard, Davidsz de Heem, Snyders ou François de Troy. Autant de tableaux qui seront exposés dans le futur Pavillon pour la paix Michal et Renata Hornstein.

Par voie de communiqué transmis mercredi aux médias, Nathalie Bondil, directrice et conservatrice en chef du MBAM, a exprimé sa grande tristesse. «Au fil des décennies, Michal a changé le profil de notre musée grâce à des dons remarquables et un appui constant. Son esprit aiguisé, sa répartie laconique, son humour vif nous manquent déjà, mais sa générosité restera pour toujours, sa vision ayant forgé un musée plus grand, une institution bienveillante pour les générations futures.»

VOIR AUSSI

Galerie photo Pompeii au MBAM Voyez les images