NOUVELLES
27/04/2016 15:06 EDT | Actualisé 28/04/2017 01:12 EDT

C1/Atletico-Bayern: "On ne lâchera pas", dit Griezmann

"Tout le monde défend" à l'Atletico Madrid et l'équipe espagnole "ne lâchera pas" cette manière de jouer qui lui a permis de dompter le Bayern Munich (1-0) mercredi en demi-finale aller de Ligue des champions, a prévenu l'attaquant français Antoine Griezmann.

"On sait qu'il y aura des moments difficiles voire très difficiles comme ce soir mais tout le monde défend et c'est notre jeu, notre tactique. On est à fond là-dessus et on ne lâchera pas", a commenté Griezmann en zone mixte après la rencontre.

L'attaquant international français (25 ans) a dû contribuer à l'effort collectif de l'Atletico et il a livré une belle performance défensive, récupérant de nombreux ballons. Un sacrifice qu'il prend néanmoins avec philosophie.

"C'est souvent comme ça. Contre le Barça (2-0 en quart de finale retour, NDLR) ou même ce soir, c'était plus du travail défensif. Il faut le faire et si c'est pour aider l'équipe tant mieux", a souligné Griezmann.

Grâce à cette victoire, l'Atletico aborde le match retour mardi en Bavière avec un petit avantage mais "Grizi" a prévenu que cette seconde manche serait tout aussi éprouvante.

"On est contents, on bat une des meilleures équipes d'Europe et on a une chance pour passer en finale. Mais ça va être compliqué là-bas en Allemagne, il faudra faire le travail comme aujourd'hui", a-t-il poursuivi.

"J'ai vu le match contre la Juventus (4-2 a.p. en huitièmes de finale, NDLR), ils n'ont pas lâché, jusqu'à la fin. Il faudra s'attendre à un match comme ça, où ils vont nous pousser avec leur public. Il faudra être costauds mentalement et physiquement."

Toujours lice pour le titre en Championnat d'Espagne, à égalité de points avec le Barça (1er, 82 pts), l'Atletico (2e, 82 pts) va aussi devoir se remobiliser dès samedi pour la réception du Rayo Vallecano.

"Cela va être une bonne fin de saison avec une demi-finale retour de Ligue des champions et la Liga, où on est en train de tout donner pour être champions. Et après il y a l'Euro" (10 juin-10 juillet), a conclu l'attaquant des Bleus.

jed/we