Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Qu'adviendra-t-il de la fortune de Prince?

Le chanteur pop Prince a engrangé des millions de dollars au cours de sa longue carrière, mais l'absence d'un testament connu pourrait compliquer la gestion de ses actifs présents et futurs.

Dans un document rendu public mardi, la soeur de Prince, Tyka Neslon, a affirmé que le chanteur n'avait préparé aucun testament avant sa mort, le 21 avril. « Je n'ai pas connaissance d'un testament et je n'ai aucune raison de croire que le défunt a laissé des documents détaillant ses dernières volontés », peut-on lire.

Le chanteur possédait une douzaine de propriétés et de vastes terrains à son domaine de Paisley Park et dans les environs, dont plusieurs appartiennent à des membres de sa famille. Ces actifs sont évalués à 27 millions de dollars.

S'il est difficile d'évaluer avec précision les revenus futurs tirés de la commercialisation de sa musique, ils se calculeront sans doute en dizaines de millions de dollars.

« Prince était parmi les plus grands », soutient Mark Roesler, de la firme CMG Worldwide, qui assure la gestion du patrimoine de grandes stars comme Marilyn

Monroe et James Dean.

Dans les trois premiers jours qui ont suivi le décès soudain de Prince, le public a acheté 2,3 millions de ses chansons.

Joint par Associated Press, Mark Roesler va même jusqu'à dire que les revenus post-mortem de Prince atteindront ceux d'Elvis Presley, évalués à 55 millions $ en 2015 par le magazine Forbes.

Prince n'était pas marié et n'avait eu aucun enfant. Une soeur, Tyka Nelson, et cinq demi-frères et soeurs lui étaient connus.

En carrière, le chanteur de Purple Rain a écoulé plus de 100 millions d'albums. Selon Pollstar, un magazine spécialisé de l'industrie du spectacle, pendant les moments forts de sa carrière, ses tournées ont engrangé 225 millions $ aux guichets. En 2014, l'année de son intronisation au Temple de la renommée du rock and roll, Prince a accumulé des recettes de concert de 87,4 millions $.

Problèmes financiers?

Si ces chiffres étourdissants laissent croire que Prince avait accumulé une grande fortune, de récentes batailles judiciaires semblent plutôt indiquer le contraire.

En avril 2013, le chanteur a été condamné à payer 4,4 millions $ au parfumier Revelations Perfume and Cosmetics Inc. pour ne pas avoir effectué la promotion du parfum 3121 créé au nom de son album paru en 2006. Prince n'ayant toutefois pas payé les plaignants, ceux-ci sont parvenus à faire geler quelque 3 millions de dollars gardés dans plusieurs comptes bancaires appartenant au chanteur du Minnesota. Prince a finalement accepté de payer une somme inférieure.

À plusieurs reprises, la vedette a également omis de payer des taxes, notamment en France en 2012. Une entente est ensuite survenue dans ce dossier.

Mardi, en affirmant que son frère n'avait pas préparé de testament, Tyka Neslon a demandé à un juge de Minneapolis qu'un administrateur soit nommé pour gérer les avoirs de Prince.

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.