Maksym: le minimalisme à l'honneur

Depuis qu’elle est toute petite, Maxime Proulx aime confectionner des bijoux. Ce qui a commencé par de l’enfilage de billes pour le plaisir est aujourd’hui devenu son métier.

« J’ai toujours eu un côté entrepreneurial. J’ai toujours aimé travailler de mes mains », raconte la créatrice derrière la ligne de bijoux Maksym. Celle qui est diplômée de l’École de joaillerie de Montréal est en affaires depuis avril dernier. « J’ai gradué en 2012 et j’ai travaillé chez plusieurs joailliers pour acquérir de l’expérience », raconte la designer originaire de Gatineau.

A photo posted by MAKSYM (@maksymjoaillerie) on

Après avoir travaillé pour les autres, Maxime Proulx s’est mise à travailler pour et conçoit aujourd’hui tous ses bijoux elle-même, de A à Z, en argent sterling ou en or.

Si aujourd’hui, c’est le minimalisme qui fait la marque de commerce des bijoux Maksym, ça n’a pas toujours été le cas. « Mon style a vraiment évolué. Avant je faisais des grosses pièces, j’ai vraiment développé ma signature », explique celle qui dit s’inspirer des formes géométriques pour créer. « Je recherche des formes géométriques que l'on retrouve à l'état naturel. Ma première collection est inspiré du diamant brut et plusieurs autres modèles sont dérivés de la formes des cristaux et des facettes du diamant », ajoute la jeune femme.

A photo posted by MAKSYM (@maksymjoaillerie) on

« J’essaie de garder une cohérence dans mes collections, tout va bien ensemble. Année après année, les clientes reviennent vers mes modèles », affirme la joaillière.

Ce souci de cohérence est aussi accompagné d’un besoin d’offrir des bijoux abordables. « On peut en trouver partout des bijoux à la mode, mais pas nécessairement de qualité, soutient-elle. Des bijoux à la mode faits de métaux précieux, dans une gamme de prix assez raisonnable, c’est rare. »

A photo posted by MAKSYM (@maksymjoaillerie) on

Au-delà de la géométrie, Maxime va chercher son inspiration un peu partout. « Quand je vais en voyage, je porte attention aux nouvelles formes, je me tiens au courant de la mode. Avec le temps, je regarde de plus en plus les tendances aussi », soutient-elle.

Les bijoux Maksym

VOIR AUSSI: