Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Denny Morrison quitte l'hôpital et revient à Calgary

Trois jours après avoir souffert d'un accident vasculaire cérébral (AVC), le quadruple médaillé olympique Denny Morrison a obtenu son congé d'un hôpital de Murray, en Utah, mardi.

Le personnel du Centre médical Intermountain et Patinage de vitesse Canada ont confirmé la nouvelle à nos collègues de CBC Sports.

Selon Patrick Godbout, responsable des communications et des relations avec les médias à Patinage de vitesse Canada, le Britanno-Colombien serait en route vers Calgary où il sera examiné par les médecins de l'équipe nationale d'ici la fin de la semaine.

« La chose la plus importante pour Denny est de retrouver la santé, a dit Patrick Godbout. Dès que nos médecins seront de retour, ils s'en occuperont. Déjà notre médecin a échangé avec celui de Salt Lake City. »

Le docteur Victor Lum, le médecin en chef de l'équipe canadienne de patinage de vitesse sur longue piste, est présentement à l'extérieur du pays. Mais dès son retour, il supervisera la rééducation de Morrison.

Le patineur de 30 ans a remporté quatre médailles olympiques : l'or en 2010 et l'argent en 2006 en poursuite par équipe, une autre d'argent au 1000 m et une de bronze au 1500 m à Sotchi en 2014.

Morrison venait de terminer un mois de voyage en vélo sur l'Arizona Trail et passait du temps libre dans la région de Salt Lake City afin de conclure son périple quand il a ressenti un malaise samedi après-midi.

Josie Spence, aussi membre de l'équipe nationale sur longue piste et qui voyageait avec lui, a remarqué les signes d'un AVC.

Elle l'a immédiatement conduit à l'hôpital le plus près en plus de contacter le personnel médical de Patinage de vitesse Canada. Au cours de son transport vers un deuxième hôpital, Morrison a montré une amélioration dans ses symptômes.

Un examen de tomodensitométrie et un test d'imagerie par résonance magnétique ont confirmé un caillot sanguin au cerveau ainsi qu'une dissection carotidienne de l'artère. Aucune opération n'a été requise et aucun produit pour éclaircir le sang n'a été utilisé.

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.