Vivre

Pour le Jour de la Terre, les 10 merveilles de la nature menacées (PHOTOS)

Le 22 avril, l'ONU célèbre la Terre et entend attirer l'attention du grand public sur l'impact de l'humanité sur notre planète. En 2016, les Nations unies fêtent les 46 ans de cette journée.

En septembre 2014, plus de 400 000 personnes se sont rassemblées à New York et dans le monde entier pour la plus grande marche de l'histoire pour le climat. À la tribune de l'ONU, ce jeudi 22 avril, l'accord de Paris conclu lors de la Cop21 sera signé.

Le parc national Virunga
IFDC Photography/Flickr
Le parc national des Virunga se trouve en République démocratique du Congo. Il abrite parmi les derniers gorilles des montagnes et une série de volcans en activité.
Le parc national des Virunga
flöschen/Flickr
La survie du parc est remise en question par des forages pétroliers, son sous-sol est très riche et les conflits qui agite le pays.
Le parc national des Virunga
weesam2010/Flickr
La barrière de corail de Belize
halseike/Flickr
Dans ces eaux translucides, un écosystème fragile. Des espèces de lamantins et de crocodiles marins sont d'ores et déjà en danger.
La barrière de corail de Belize
anoldent/Flickr
La pêche illégale et le développement massif met en danger ce paysage de carte postale.
Les îles Marshall
Christopher.Michel/Flickr
Ces petits atolls sont au niveau de la mer ce qui les rend plus vulnérables aux effets du changement climatique.
La forêt tropicale de Sumatra
Wild Sumatra/Flickr
Les 2,5 millions d'hectares de la forêt tropicale de Sumatra abrite une biodiversité extrêmement riche, dont une espèce endémique d'orang-outan. L'exploitation forestière et le braconnage sont ses principaux ennemis.
Le mont Kilimanjaro
hoteldephil/Flickr
Le plus haut sommet d'Afrique est lui aussi victime du réchauffement climatique.
La vallée de Bamiyan
' Nasim Fekrat/Flickr
Cette vallée afghane inscrite au patrimoine mondial de l'humanité a été ravagée par la guerre. Son sol est par endroit inaccessible à cause de la présence de mines antipersonnelles.
Les Everglades
airlines470/Flickr
En Floride, les Everglades sont aussi en danger à cause du développement urbain des zones alentour et du drainage des eaux.
La mer morte
Israel_photo_gallery/Flickr
La mer morte perd 4 km² de sa surface tous les ans. Ce n'est pas le réchauffement climatique qui est en cause mais les activités humaines.
La forêt tropicale de Madagascar
Frank.Vassen/Flickr
C'est un rêve de naturaliste depuis des siècles mais la déforestation menace désormais ce formidable écosystème.
La forêt tropicale de Madagascar
Ron McGuire 1241/Flickr
Les réserves naturelles de l'Aïr et de Ténéré
(Paolo)/Flickr
Situé au Niger, ce parc représente la plus grande zone protégée d'Afrique. Les dissensions politiques et les conflits militaires mettent en péril cette zone alternant entre un massif montagneux, celuide l'Aïr et le désert de Ténéré.

Voir aussi:

Des sites naturels et culturels célèbres menacés par le réchauffement climatique