POLITIQUE
20/04/2016 10:29 EDT | Actualisé 20/04/2016 10:33 EDT

La CSDM obtient 15 millions de dollars de Québec dans une entente de dernière minute

Radio-Canada.ca

La Commission scolaire de Montréal a conclu une entente de dernière minute avec le ministère de l'Éducation, qui lui accorde une enveloppe de 15 millions de dollars. La majorité des postes menacés de suppression seront donc maintenus.

La CSDM salue le ministre de l'Éducation pour cette entente qui permettra d'épargner la majorité des postes qui étaient menacés. « On a reconnu la spécificité de Montréal », a indiqué la présidente de la CDSM, Catherine Harel-Bourdon lors du conseil des commissaires mercredi soir.

Plusieurs établissements scolaires en milieu défavorisé profiteront notamment de ce réinvestissement supplémentaire, affirme le Conseil des commissaires de la CSDM, dans un communiqué de presse.

Le Conseil des commissaires estime que la mobilisation des parents, des enseignants et des membres du personnel a « permis à Montréal de faire entendre sa voix. » Le comité de parents de la CSDM et des membres du personnel ont d'ailleurs manifesté à l'extérieur des bureaux de la CSDM avant le conseil des commissaires.

Des compressions devront néanmoins être effectuées au budget 2016-2017, puisque la CSDM doit se conformer à son plan de retour à l'équilibre budgétaire prévu l'an prochain. Les emplois qui seront néanmoins abolis le seront au siège social de la CSDM. Les prévisions budgétaires de la CSDM seront adoptées le 11 mai prochain.

VOIR AUSSI

Galerie photo Quelques mots interdits à l'Assemblée nationale Voyez les images