NOUVELLES
20/04/2016 02:39 EDT | Actualisé 20/04/2016 02:41 EDT

Trois employés inculpés dans le scandale de l'eau contaminée à Flint

ASSOCIATED PRESS
The Flint Water Plant tower is seen, Friday, Feb. 26, 2016 in Flint, Mich. Flint is under a public health emergency after its drinking water became tainted when the city switched from the Detroit system and began drawing from the Flint River in April 2014 to save money. The city was under state management at the time. (AP Photo/Paul Sancya)

Trois fonctionnaires ont été pour la première fois formellement inculpés mercredi dans le cadre du scandale de l'eau contaminée au plomb qui éclabousse la ville américaine de Flint, a annoncé le procureur général du Michigan.

Il s'agit des premières inculpations depuis le début de la catastrophe sanitaire et environnementale qui choque l'Amérique autant par son ampleur que par l'incongruité des décisions politiques prises.

Michael Glasgow, superviseur du laboratoire et de la qualité de l'eau de Flint, ainsi que Stephen Busch et Michael Prysby, employés au département de la qualité environnementale de l'État du nord, ont été formellement inculpés respectivement de deux, cinq et six chefs d'accusation par un juge du tribunal de Genesee, dans le Michigan, a expliqué Bill Schuette, le procureur général.

Dans le détail, Steven Busch et Michael Prysby, 40 et 53 ans, sont accusés de faute professionnelle, conspiration pour falsifier des preuves, falsification de preuves ou encore violation d'une loi de l'État sur l'eau potable (Michigan Safe Drinking Water Act), et risquent respectivement jusqu'à 13 et 17 ans de prison.

Ils auraient notamment modifié les résultats de tests d'eau dans le but de faire baisser le taux de contamination au plomb qu'ils savaient «pertinemment» au-dessus des normes, «mettant en danger la santé des familles et des citoyens de Flint», a expliqué Bill Schuette.

Ces employés, a déploré le procureur, «avaient le devoir de protéger la santé» des habitants de Flint, désormais engagée dans un chantier pharaonique pour entièrement refaire son réseau de distribution d'eau.

«Ils ont échoué (...) Ils ont échoué à remplir leurs responsabilités de protéger les familles». «En fait, ils ont échoué auprès de nous tous, peu importe où vous vivez», a-t-il ajouté, promettant que l'enquête n'en était «qu'à son commencement».

Le troisième inculpé, Michael Glasgow, âgé de 40 ans, est également accusé de falsification de preuves ainsi que de négligence, mais le procureur n'a pas précisé les peines encourues.

Bill Schuette n'a pas non plus précisé si les trois employés avaient été arrêtés ou s'ils devaient l'être prochainement.

Les services du gouverneur Rick Snyder avaient décidé par mesure d'économie en avril 2014 d'alimenter Flint en eau de la rivière locale, pourtant acide et polluée. L'eau très corrosive a rongé les conduites en plomb, exposant les habitants au saturnisme et potentiellement à des perturbations du développement psychomoteur des enfants, entre autres maladies.