Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Couillard prêt à ouvrir les livres du PLQ pour « toutes les époques » (VIDÉO)

Le premier ministre Philippe Couillard assure que le Directeur général des élections du Québec (DGEQ) est libre de scruter à la loupe les dons politiques que son parti politique a reçus au cours des 20 dernières années.

« Je suis toujours d'accord pour que le Directeur général des élections regarde les livres du Parti libéral en tout temps, sur toutes les périodes qui sont jugées utiles et pertinentes, y compris si ça revient sur 20 ans. Aucun problème avec ça », a-t-il déclaré mercredi lors de la période des questions à l'Assemblée nationale.

« On n'a pas besoin de l'inviter. Le DGE a les pouvoirs en tout temps de faire des vérifications sur tous les partis politiques pour toutes les époques jugées utiles », a-t-il ajouté.

Le premier ministre n'a cependant pas modifié sa position quant au délai de prescription à l'intérieur duquel le chien de garde des lois électorales du Québec peut donner des constats d'infraction pour toute violation à ces lois.

À l'heure actuelle, ce délai de prescription est de cinq ans. Le gouvernement s'est engagé à porter ce délai de prescription à sept ans, comme l'a recommandé la commission Charbonneau, dans un prochain projet de loi, tout en restant ouvert à la discussion.

Soulignant que cette recommandation de la commission a été faite à la suggestion du DGE lui-même, Philippe Couillard a dit vouloir l'entendre en commission parlementaire pour connaître « les raisons » qui la sous-tendent, et pour savoir « s'il est praticable et utile d'étendre la période de prescription ».

M. Couillard a fait ces déclarations après que le Journal de Montréal eut avancé qu'il était prêt à passer au peigne fin le financement du Parti libéral des 20 dernières années, pourvu que le Parti québécois et la Coalition avenir Québec fassent de même.

Saisissant la balle au bond en début de journée, les deux partis d'opposition s'étaient montrés disposés à ouvrir leurs livres pour que les dons politiques qu'ils ont reçus au cours des 20 dernières soient vérifiés.

INOLTRE SU HUFFPOST

6 faits sur Philippe Couillard

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.