NOUVELLES
19/04/2016 07:15 EDT | Actualisé 20/04/2017 01:12 EDT

Syrie: l'opposition commence à quitter Genève, laisse une équipe "technique"

Les principaux responsables de l'opposition syrienne ont commencé à quitter Genève, après avoir suspendu lundi leur participation aux négociations de paix sous l'égide de l'ONU, en ne laissant sur place qu'une équipe "technique", a annoncé mardi le coordinateur de l'opposition, Riad Hijab.

"Certains collègues du HCN (Haut comité des négociations) sont partis hier, d'autres partent aujourd'hui ou vont quitter Genève d'ici à vendredi", a dit M. Hijab, précisant qu'il partait lui-même mardi.

L'opposition syrienne a annoncé lundi à l'émissaire spécial de l'ONU pour la Syrie, Staffan de Mistura, qu'elle suspendait sa participation "formelle" aux pourparlers de paix pour protester contre la "détérioration" de la situation en Syrie, mais qu'elle continuerait à prendre part à des discussions "techniques".

"Certains collègues, experts en questions juridiques, vont rester ici et rencontreront les experts de l'ONU à l'hôtel", a indiqué M. Hijab.

Le HCN, qui regroupe les principaux représentants de l'opposition et de la rébellion syriennes, est divisé entre ceux qui veulent quitter la table des négociations -- principalement les groupes armés -- et ceux qui ne veulent pas rompre avec le délicat processus de paix engagé depuis janvier sous l'égide de l'ONU.

Le troisième round de négociations, qui a débuté le 13 avril, devrait s'achever vendredi.

lar-gca/mnb/ib