NOUVELLES
19/04/2016 09:38 EDT | Actualisé 19/04/2016 10:34 EDT

Les Manitobains élisent un gouvernement majoritaire progressiste-conservateur

PC

Les progressistes-conservateurs de Brian Pallister ont délogé le NPD au Manitoba, mardi.

Le suspens n'a pas été très long. Moins de 30 minutes après la fermeture des bureaux de scrutin, la Presse Canadienne et autres médias prévoyaient la venue au pouvoir d'un gouvernement progressiste-conservateur majoritaire. Les sondages publiés au cours des derniers jours laissaient présager la déroute des néo-démocrates.

La victoire s'annonce décisive. Une heure et demie après le début du dépouillement des bulletins, le Parti progressiste-conservateur comptait 39 candidats élu ou en tête. Le premier ministre néo-démocrate sortant Greg Selinger voyait 16 de ses candidats occuper la position de tête. Les libéraux pouvaient doubler à deux le nombre de sièges qu'ils détiennent à l'Assemblée législature.

Le futur premier ministre Brian Pallister a été réélu dans sa circonscription de Fort Whyte.

L'ancien ministre de Stephen Harper, Steven Fletcher, a réussi son retour à la politique, enlevant la circonscription d'Assiniboia.

La domination des progressistes-conservateurs étaient encore plus marquante au chapitre du pourcentage du vote. Ils obtenaient 54,3 pour cent des suffrages, plus de 10 points de pourcentage de plus que leurs résultats aux élections de 2011. Le NPD perd plus de 20 points de pourcentage à 24,3 pour cent pour le NPD. Les libéraux renaissent à peine à 14,5 pour cent, près du double des appuis recueillis en 2011, tandis que les Verts doivent se contenter de 5,0 pour cent.

Malgré une bonne performance, les libéraux ne sont pas parvenus à faire élire leur chef Rana Bokhari, troisième dans Fort Rouge.

La défaite est cuisante pour le NPD qui était au pouvoir depuis 1999 au Manitoba. Si Greg Selinger, qui dirigeait un parti fort divisé, a été réélu dans sa circonscription de Ste-Boniface, onze des seize membres du conseil des ministres ont été défaits ou accusaient un retard. Le ministre des Finances, Greg Dewar, pour un, a essuyé un cuisant revers dans Selkirk.

Âgé de 61 ans, M. Pallister, a été élu par acclamation chef de son parti le 30 juillet 2012. L'homme a une certaine expérience, ayant été ministre des Services gouvernementaux de Gary Filmon. Il a été député conservateur de Portage_Lisgar à la Chambre des communes.

VOIR AUSSI

Galerie photo NDP Convention 2016 Voyez les images