NOUVELLES
19/04/2016 06:34 EDT | Actualisé 19/04/2016 06:35 EDT

Les femmes, pas «assez fortes» pour la F1, selon Bernie Ecclestone

Chris Wattie / Reuters
Formula One supremo Bernie Ecclestone walks in the Mercedes team garage during the third practice session of the Canadian F1 Grand Prix at the Circuit Gilles Villeneuve in Montreal June 6, 2015. REUTERS/Chris Wattie

Les femmes ne sont pas assez fortes pour piloter une Formule 1, a estimé mardi le patron de la F1 Bernie Ecclestone dans une déclaration choc dont il a le secret.

"Je ne crois pas qu'une femme aurait les capacités physiques pour conduire rapidement une F1 et elle ne serait pas prise au sérieux", a jugé le grand argentier de la discipline, en marge d'un congrès à Londres.

Il n'y a plus de femmes en Formule 1, depuis le départ à la retraite de la pilote d'essai, Susie Wolff, en novembre 2015.

Ecclestone, 85 ans, prédit toutefois que les femmes seront de plus en plus nombreuses à occuper des postes de direction dans tous les domaines: "Les femmes sont plus compétentes et elles n'ont pas d'egos démesurés", a-t-il ajouté.

Il s'est aussi prononcé à 100% en faveur du Brexit, la sortie de la Grande-Bretagne de l'Union Européenne, qui sera soumise à un référendum le 23 juin.

VOIR AUSSI

Galerie photo Styles de soirée: le Grand Soir très glamour de la Formule 1 Voyez les images