POLITIQUE
19/04/2016 01:02 EDT

Les libéraux ont formé un gouvernement majoritaire grâce aux jeunes électeurs, selon un sondage Abacus Data

Paul Chiasson/CP

OTTAWA – La génération « selfie » a propulsé les libéraux de Justin Trudeau au pouvoir, révèle un nouveau sondage d’Abacus Data.

Six mois après les élections, force est de constater que la campagne libérale sur des enjeux comme la légalisation de la marijuana, l’environnement, l’éducation post-secondaire abordable et les droits des lesbiennes, gais, bisexuels, transgenres, queers et bispirituels (LGBTQ2) a porté fruit.

« Le taux de participation au sein de ce groupe d'âge a connu une hausse de 12 points de pourcentage; on ne peut donc plus affirmer que les jeunes sont passifs et peu engagés », explique David Coletto, président et directeur général d'Abacus Data.

Le sondage en ligne – mené auprès de 1000 répondants entre le 8 et le 15 février – confirme que le vote des jeunes a contribué à faire élire un gouvernement majoritaire, une première depuis 1997.

Parmi les Canadiens de 18 à 25 ans, 45% d’entre eux ont voté pour le Parti libéral du Canada, alors qu’ils étaient 25% à avoir voté pour le NPD et 20% pour le Parti conservateur du Canada.

La marge d’erreur de l’échantillon est de +/- 3.2%, 19 fois sur 20.

Les jeunes ont aussi été plus nombreux à voter pour les libéraux que pour tout autre parti, toutes provinces confondues.

Les gains des libéraux se sont faits surtout aux dépens du NPD, indique le sondage Abacus. 43% des jeunes électeurs qui ont voté pour le NPD en 2011 ont viré au rouge en 2015, alors que 29% des jeunes électeurs conservateurs ont choisi les libéraux.

« Les décideurs doivent voir les jeunes Canadiens comme une véritable force politique et leur proposer des solutions qui reflètent leurs besoins et leurs attentes », a ajouté Michael McDonald, directeur exécutif de l'Alliance canadienne des associations étudiantes.