NOUVELLES
19/04/2016 11:07 EDT | Actualisé 20/04/2017 01:12 EDT

Italie: perpétuité requise contre un hooligan accusé d'avoir mortellement blessé un supporteur

Le procureur de Rome a requis mardi la prison à perpétuité contre un hooligan italien, accusé d'avoir mortellement blessé un supporteur napolitain avant la finale de la Coupe d'Italie en mai 2014.

Daniele De Santis, un "ultra" du club de l'AS Roma, est accusé d'avoir tiré sur des supporteurs de Naples au cours d'une série d'incidents, blessant mortellement Ciro Esposito, décédé des suites de ses blessures 53 jours plus tard.

Ces violences avaient eu lieu le 3 mai à Rome avant la finale de la Coupe d'Italie entre Naples et la Fiorentina. Dans leur plaidoirie finale, les avocats de De Santis ont plaidé la légitime-défense.

Le procureur a également requis trois ans de prison à l'encontre de deux supporteurs napolitains impliqués dans des violences dans le quartier de Tor di Quinto, au nord de Rome, lors de la même soirée.

Les verdicts seront connus fin mai. La mort de Ciro Esposito avait suscité une vague d'émotion en Italie et à nouveau révélé la violence endémique qui gangrène le football italien.

Au moins 5 policiers avaient également été blessés lors de ces affrontements entre supporteurs romains et napolitains avant cette finale remportée 3-1 par Naples, au terme d'un match sous très haute tension en raison des violences qui l'ont précédé.

am/adc/tba