NOUVELLES
19/04/2016 05:57 EDT | Actualisé 20/04/2017 01:12 EDT

Apple a accédé à la majorité des requêtes gouvernementales au 2e semestre 2015

Apple a reçu quelque 30.000 requêtes de données formulées par des gouvernements du monde entier au second semestre 2015, et a fourni des informations dans la majorité des cas, rapporte le groupe informatique dans son dernier rapport de transparence.

Apple a fourni des données au gouvernement américain dans 80% des 4.000 requêtes formulées sur cette période, selon ce rapport publié lundi soir.

Le groupe américain a reçu précisément 30.687 requêtes de données par différents gouvernements, qui concernaient 167.000 appareils.

Au premier semestre 2015, Apple avait reçu 26.000 demandes qui concernaient 360.000 appareils.

Le gouvernement américain avait engagé une action en justice contre Apple qui refusait de débloquer l'iPhone ayant appartenu à l'un des auteurs de l'attentat de San Bernardino (Californie) le 2 décembre qui a fait 14 morts. Soutenu notamment par Google et Facebook, Apple justifiait son refus au nom de la protection des données.

Le gouvernement a finalement renoncé à son action judiciaire et utilisé les services de hackers professionnels pour débloquer le smartphone, selon le Washington Post, mais plusieurs tribunaux ont été saisis de cas similaires.

rl/are/elm

APPLE INC.